Accueil » ACTUALITE » Candidat du peuple Emmanuel Ramazani communie avec les Kimbanguistes (tribune)

Candidat du peuple Emmanuel Ramazani communie avec les Kimbanguistes (tribune)

C’est un séjour messianique qu’Emmanuel RAMAZANI a passé ce vendredi 12 octobre à NKAMBA, la nouvelle Jérusalem d’Afrique. Invité au double anniversaire de la mort du Prophète Simon KIMBANGU et de la naissance de l’actuel Chef spirituel de l’Eglise Kimbanguiste Simon KIMBANGU KIANGANI, le Candidat du Front Commun pour le Congo (FCC) n’a pas dérogé à la tradition dès son arrivée, celle de marcher pieds nus sur la « Terre sainte ».
Mais à la différence des autres invités, Ramazani Shadary s’est vu vite entouré d’une foule océanique et en liesse tout le long du parcours qui mène de l’aérodrome vers le Temple de la Nouvelle Jérusalem pris d’assaut par des milliers d’adeptes du prophète Kimbangu.

Au temps prévu, l’invité de marque a été présenté devant une flopée des fidèles Kimbanguistes venus de tous les coins du monde. Comme il fallait s’y attendre, le prétendant au fauteuil présidentiel a eu droit à des acclamations frénétiques suivies d’une autorisation à placer un mot.

« Je ne suis pas venu en campagne, a-t-il expliqué. Je suis venu répondre comme tout le monde à une invitation pour célébrer le double anniversaire au sein de la première Eglise noire d’Afrique, l’unique qui a son siège en RDC ».

Réconforté par cet accueil inattendu, le candidat du FCC a dit avoir une chance particulière de fouler pour la première fois ses pieds à Nkamba et d’avoir reçu la bénédiction qui lui donnera l’énergie spirituelle nécessaire (Ndlr) pour bien mener sa bataille électorale.

Le Secrétaire Permanent du PPRD, le parti présidentiel, a reconnu la véracité des prophéties de Simon Kimbangu pour le Congo, l’Afrique et le monde. La réincarnation de l’actuel Chef spirituel de l’Eglise Kimbanguiste en constitue une preuve.

Fini la polémique

Cette visite de Nkamba relance sans doute le débat sur la vaine polémique suscitée par les pêcheurs en eaux troubles sur le visuel du candidat du FCC à l’image du Pape. Ramazani Shadary est le candidat du peuple, porteur d’espérances de tous les Congolais dans leur diversité (Pentecôtistes, catholiques, protestants, salutistes, orthodoxes, Kimbanguistes, musulmans, Témoins de Jéhovah….).

C’est pourquoi il ne rejette aucune initiative d’expression de soutien à sa candidature, lui qui se veut un rassembleur au front de l’unité et de la paix.
Un chef d’Etat doit incarner les aspirations de tout le peuple et se mettre à l’écoute de tous pour ne pas ignorer le droit de l’indigent.
Pressés d’aller aux élections
L’occasion faisant le larron, nos confrères présents à Nkamba n’ont pas manqué de prêter le micro à quelques célébrants du double anniversaire. Et la surprise, c’est que les fidèles kimbanguistes sont pressés d’aller aux élections convoquées par la CENI le 23 décembre prochain.
« Tuzolele ko mavuanga mu nsi. Tu feti kuenda ku ma elektio mu sia tua vota bamfumu bampa (entendez : Nous ne voulons pas de tensions dans le pays ; nous devons aller aux élections pour élire de nouveaux dirigeants)», déclare Macky Mangombi, un sexagénaire kimbanguiste.
Même son de cloche du côté de la jeunesse kimbanguiste. « L’avion de la CENI a décollé avec nous tous, population, majorité et opposition. Il doit atterrir obligatoirement avec nous à destination le 23 décembre prochain. S’il y a des pirates de l’air, le peuple devra s’en charger », raconte avec sagesse Eric Manzolele, étudiant à l’université Kimbanguiste accoutré d’un béret vert.

7sur7.cd

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

De passage à Goma, Uhuru Kinyatta appelle à la cessation des hostilités et demeure favorable au dialogue

Après un séjour dans la capitale de la République démocratique du Congo, l’ancien président Kényan, ...