Accueil » ACTUALITE » Campagne électorale : MANDEFO MUKAYA rassure et conquiert les Mont-Ngafulois

Campagne électorale : MANDEFO MUKAYA rassure et conquiert les Mont-Ngafulois

Dans une tournée en caravane motorisée, la candidate numéro 21 à la députation provinciale dans la commune de Mont-Ngafula à Kinshasa, l’Avocate Sylvie MANDEFU MUKALA, qu’accompagnait plusieurs membres du parti politique Congo Espoir et du regroupement politique ADRP, ainsi que le Candidat numéro 148 à la députation national dans la circonscription électorale de la Lukanga, Monsieur Joseph LONGINA LIKAMBO, pour le compte du même regroupement politique, ont parcouru une distance de près de 8 Kilomètre dans la commune de Mont-Ngafula, pour solliciter les suffrages des Mont-Ngafulois en leur faveur, lors des scrutins du 23 Décembre prochain.

Du quartier Tshikapa I, à Tshika II, en passant par la cité Molende, les deux candidats ont vendu leurs projets de société aux foules amassées dans ces trois quartiers de la plus vaste commune de la ville province de Kinshasa. Ces coins toujours oubliés de l’autorité Kinoise en général, du Bourgmestre de Mont-Ngafula et des élus hors mandats de 2006 et 2011 en particulier, ont vu pour la première fois des personnes qui se soucient de leurs situations.  Cette partie de la Capitale Congolaise, vivant dans les conditions similaires des habitants des villages de l’équateur ou de toute autres provinces de La RDC (Sans eaux, sans énergie électrique, avec des têtes d’érosions incommensurables, sans écoles ni hôpitaux, sans routes respectant les conditions urbanistiques…), a rencontré ce samedi 01 Décembre 2018 des personnes qui ont des projets prometteur pour leur désenclavement.

Loin de toute démagogie, la Candidate numéro 21, a tenu dans toutes ses interventions à rappeler à ses interlocuteurs que « Le travail d’un député provincial est de légiférer les édits et contrôler l’action du gouvernement provincial ». Ainsi, a-t-elle poursuivi, « je ne saurais vous garantir de quoi que ce soit…, sinon, j’userai de mes expériences d’avocate et d’autres pour plaider auprès des décideurs pour l’applicabilité de l’article 40 de la constitution de la République Démocratique du Congo, qui stipule à son 3ème alinéa : ‘‘Les soins et l’éducation à donner aux enfants constituent, pour les parents, un droit naturel et un devoir qu’ils exercent sous surveillance et avec l’aide des pouvoirs publics’’. Je proposerai aussi d’autres édits qui renforceront cette disposition constitutionnelle, et qui pourrons promouvoir l’enseignement technique et professionnel. C’est ce qui facilitera l’implantation des écoles et université dans notre milieu, et favorisera ainsi la scolarité de nos enfants ».

« Tout développement passe par l’éducation, car c’est elle qui forge les ingénieurs dans tous les domaines de la vie, et ces derniers travaillent chacun selon son domaine pour apporter une pierre à l’édifice commun qui est notre commune de Mont-Ngafula en général et nos quartiers et localités en particulier » A-t-elle conclu.  

Les électeurs déçus de leurs choix de 2006 et 2011, n’ont pas cachés leurs méfiances aux candidats qui ne viennent vers eux qu’en temps de campagne et disparaissent juste après leur élection. C’est ce qui a poussé un d’entre eux à se poser la question à leurs hôtes : « En quoi est-ce que vous serrez différents de ceux-là ». ‘‘Chaque règle ne manque jamais d’exception’’. a rétorqué MANDEFO MUKAYA. « Si ceux-là ont déçu, nous ne sommes pas eux. Accordez-nous la chance et vous nous jugerai par nos actes dans les 5 ans avenirs » a-t-elle renchérit sous les acclamations de ses interlocuteurs. Ce qui témoigne une approbation des projets des candidats. Les chefs de ces localités, ont au nom de tous les habitants témoigné leur accompagnement sans failles à ces candidats, cela sous les cris des lisses de ces derniers.

Daniel-Curie MAMBA

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Sama Lukonde à Goma pour réévaluer l’état de siège

Une forte délégation du gouvernement congolais conduite par le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge ...