Accueil » ACTUALITE » Butembo : le militaire assassin de l’étudiant Daddy, condamné à mort et soumis au paiement de 700 000 USD

Butembo : le militaire assassin de l’étudiant Daddy, condamné à mort et soumis au paiement de 700 000 USD

Le verdict est tombé ; le Tribunal militaire de Butembo au Nord-Kivu siégeant en matière répressive au premier degré vient de condamné à mort le sous-officier de renseignement, auteur du meurtre d’un étudiant à l’IBTP, et doit dédommager la famille de l’illustre disparu par 500 000 dollars américains et 200 000 dollars à son institution qui a subi préjudice.

C’est au cours des audiences en flagrance organisées par le tribunal militaire de Butembo ce mercredi 18 Mars 2020 que Mukenge Shayi Patrick militaire tueur de Daddy Bigaba étudiant en deuxième année de licence Architecture à l’Institut supérieur des Bâtiments et Travaux Publics(IBTP-Butembo), a été condamné devant une foule immense venue pour la cause.

À la question de savoir si le prévenu peut bénéficier des circonstances atténuantes, le tribunal après vote au scrutin secret à la majorité des voix de ses membres a répondu par Non. Par conséquent le prévenu Mukenge Shayi Patrick est condamné à la peine de mort. Le tribunal déclare recevables et fondées toutes les deux actions introduites par la famille Biologique tout comme l’Université. Ainsi le tribunal condamne le prévenu à payer solidairement à l’Université, 200 000 dollars américains en Frans Congolais et à la famille Biologique la somme de 500 000 dollars en francs Congolais de dommage et intérêt” a-t-on entendu dans le verdict rendu par le capitaine magistrat Munyoka Président.

Après une suspension momentanée de ces audiences en flagrance faute des échauffourées signalées dans la ville, celles-ci ont repris avant d’aboutir quelques minutes après à ce verdict salué par la population locale et celle elle honore la justice congolaise.

Par contre, toutes les activités socio-économiques ont tournées au ralenti en plein centre ville

Rappelons que, Daddy Bigaba étudiant en L2 Architecture à L’IBTP a été tué l’avant-midi de mardi 17 mars par Mukenge Shayi Patrick militaire de son état, pendant qu’il était dans le site de son institution.

Elias Aungama

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Autopsie pratiquée sur la dépouille du juge Yanyi Ovungu

La dépouille du juge Raphaël Yanyi, président de la chambre qui dirigeait le procès Vital ...