Accueil » ACTUALITE » Nord-Kivu/Beni : la société civile recommande le lancement des opérations militaires à l’ouest de la RN4

Nord-Kivu/Beni : la société civile recommande le lancement des opérations militaires à l’ouest de la RN4

La société civile coordination territoriale de Beni hausse le ton et exige l’organisation des opérations militaires dans la partie ouest du territoire de Beni, similaires à celles qui se déroulent à l’Est.

C’est à l’issue d’une assemblée extraordinaire tenue ce lundi 3 février 2020 que la société civile territoire de Beni l’a dit dans un communiqué rendu public ce même lundi dont une copie nous est parvenue. Celle-ci fustige la manière dont les opérations se déroulent sur l’axe Mavivi-Kainama, car selon cette structure citoyenne, dans un espace de 58 jours, 32 villages ont été attaqués par les ennemis de la paix pendant que les opérations dites de grande envergure se déroulent dans la partie Est du territoire de Beni.

Tout en rassurant le commandant des opérations Sokola 1 sur la franche collaboration qui existe entre la
population du territoire de Beni et les Forces armées congolaises, dans l’objectif de la matérialisations de la vision du chef de l’État, celle d’attaquer en ensemble toutes les menaces et restaurer l’autorité de l’État dans la région de Beni dite zone rouge, la société civile recommande aux autorités militaires d’organiser dans un bref délai des opérations militaires dans la partie ouest actuellement cible des rebelles des Forces Démocratiques Alliées(ADF) et des miliciens maï maï qui y sèment terreur et désolation dans le chef des habitants.

La société civile coordination territoriale de sous le présidence de Noëlla Katogerwaki Muliwavyo ne donne pas sa langue au chat sans saluer la détermination et l’engagement du président de la République pour la pacification rapide dans l’Est du pays à travers le lancement des opérations de taille contre les ADF dont selon elle, ces opérations commencent à produire des résultats positifs à l’instar de la conquête de Madina, un des puissants bastions des ADF à beni.

Rappelons qu’une soixantaine des civils ont été tués dans un intervalle des trois jours seulement dans le territoire de Beni dans la province du Nord-Kivu, Est de la République Démocratique du Congo.

Elias Aungama

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Concert de Fally Ipupa à AccorHotels Arena : la police française va contrecarrer toute manifestation sur le lieu

Dans un communiqué rendu public ce mardi 25 février, le ministère de l’intérieur français a, ...