Accueil » ACTUALITE » Nord-Kivu : plus de 300 rebelles du groupe armé UPDC se rendent aux autorités

Nord-Kivu : plus de 300 rebelles du groupe armé UPDC se rendent aux autorités

La nouvelle provient du territoire de Masisi ce dimanche 2 février. Le chef rebelle Bilikoliko de la milice Maï-Maï Union des patriotes pour la défense du Congo (UPDC) vient de déposer les armes avec 300 de ses hommes. Il dit se rendre pour donner place à la paix dans cette partie de l’Est du pays, comme souhaité par le président congolais Félix Tshisekedi.

« Je suis ici pour la paix. Nous avons suivi l’appel du président de la République quand il nous a dit de quitter la vie de rebelles. Ici nous sommes avec 300 combattants mais 150 autres arrivent. Il est temps que notre pays soit pacifié et parmi nous ceux qui vont aller dans l’armée , on va contribuer à ce processus », a dit ce chef rebelle.

Durant la cérémonie de reddition, 50 armes ont été déposées. Le commandant des opérations sokola 1 Willy Yamba Kabangu a affirmé que cette rébellion était en possession des armes capable d’abattre un hélicoptère.

TAD

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Concert de Fally Ipupa à AccorHotels Arena : la police française va contrecarrer toute manifestation sur le lieu

Dans un communiqué rendu public ce mardi 25 février, le ministère de l’intérieur français a, ...