Accueil » ACTUALITE » Nord-Kivu : vive tension après la tuerie en pleine journée d’un notable

Nord-Kivu : vive tension après la tuerie en pleine journée d’un notable

Des manifestations populaires signalées à Kirumba, une commune rurale située au sud du territoire de Lubero. À la base, le meurtre d’un chef d’un homme plus ou moins influent par un élément de l’auditorat militaire de Kirumba, dans la province du Nord-Kivu. Nous sommes dans la partie Orientale de la RDC.

L’homme abattu est chef de la cellule(appellation locale d’un groupe de dix maisons) Kyambene du quartier Makasi. Tué aux environs de 12h30 selon nos sources dans cette partie du Nord-Kivu, par un élément des Forces Armées de la République Démocratique du Congo(FARDC) commis à l’auditorat militaire local.

Contacté par Actu24.CD, Kambere Bonane Blessing président de la société civile, indique que toutes les activités socio-économiques restent paralysées sur toute l’étendue de Kirumba, et la désolation et tristesse caractérisent les visages des habitants de cette commune.

« Les vraies causes de cette tuerie diurne restent inconnues, je viens de demander même aux collègues de l’auteur cet acte ignoble, ils me disent qu’il n’y avait pas des problèmes entre les deux personnes », a dit Kambere Bonane.

Cependant, nous apprenons d’une autre source que la victime a été tuée pendant qu’elle voulait demander la libération d’un habitant qui est en prison.

Les éléments de la police sont intervenus pour calmer la situation en tirant des balles en l’air dans l’objectif de disperser les manifestants rougis de colère.

Ce cas de meurtre s’ajoute à celui enregistré en date du 7 janvier dernier dans la même même entité, où une jeune fille du nom de Eveline Mutsipi était tuée par des inconnus pendant qu’elle revenait de son lieu de travail.

Elias Aungama

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Linafoot : l’AS V. Club lamine l’OC Bukavu Dawa (5-1) et remonte à la 3e place

C’était un après-midi cauchemardesque pour l’OC Bukavu Dawa, car étrillé ce jeudi 20 février au ...