Accueil » ACTUALITE » Nord-Kivu : les affrontements entre les étudiants et la population de Nyiragongo font de dégâts matériels

Nord-Kivu : les affrontements entre les étudiants et la population de Nyiragongo font de dégâts matériels

Les échauffourées qui ont éclaté ce jeudi soir entre la population de Nyiragongo et des étudiants dans le groupement de Munigi en territoire de Nyiragongo, dans la partie Nord de la ville de Goma, ont occasionné de dégâts matériels importants.

Les premières informations à notre possession recueillies auprès de la société civile de ce territoire, renseignent que tout est parti lorsque les étudiants qui sont partis inhumés un de leur tué la nuit de dimanche dernier, ont commencé au cours de leur passage à ravir les biens de la paisible population de cette partie. C’est ainsi que les populations de Kasenyi et Buhombo ont réagi à ces actes des étudiants, qualifiés de pillage.

« C’est vraiment grave ici chez nous dans le groupement Munigi, les étudiants et la population ne se comprennent pas. Le bilan de cette vive tension est de deux mini-bus caillassés, une RV4 incendiée, deux maisons d’habitations détruites et une boutique vandalisée par les étudiants. La population a donc riposté aux actes de violences de la part des étudiants de leur retour du cimetière, et s’en est suivi l’échange entre les deux côtés », a indiqué Mambo Kawaya, président de la société civile territoire de Nyiragongo.

Tout en adressant un message des condoléances à la famille de l’étudiant tué par des inconnus le dimanche dernier, cet acteur des droits de l’homme lance un vibrant appel aux camarades du défunt qui l’ont accompagné à sa dernière demeure à se comporter en responsable quand ils sont en deuil.
Aux jeunes du territoire de Nyiragongo, ce défenseur des droits humains les appelle au calme.

La police est intervenue pour calmer la situation, cela en usant des gaz lacrymogènes et en tirant quelques coups de feu, une façon pour elle de disperser les deux parties rougies toutes de colère.

À notre source d’ajouter que les jeunes en colère ont barricadé la route Munigi-Majengo et la circulation est momentanément interrompue dans cette partie nord de la ville touristique de Goma.

Elias Aungama, depuis Goma.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Nord-Kivu : l’hon JP Ngahangondi plaide pour l’amélioration des conditions carcérales à Kangbayi

Dans la poursuite des ses vacances parlementaires dans son fief électoral, Jean-Paul Paluku Ngahangondi reste ...