Accueil » ACTUALITE » RDC : CACH de Tshisekedi suspend toutes discussions avec le FCC de Joseph Kabila

RDC : CACH de Tshisekedi suspend toutes discussions avec le FCC de Joseph Kabila

Le coordonnateur du Cap pour le changement(CACH), plateforme du président congolais Félix Tshisekedi, a annoncé ce dimanche la suspension des discussions avec le Front commun pour le Congo(FCC) de l’ancien président Joseph Kabila, en signe de protestation contre l’incendie volontaire de l’effigie du président congolais par les partisans de ce dernier à Kolwezi, une ville du sud-est congolais.

Les partisans de ces deux plateformes en coalition gouvernementale, jouent ces derniers jours au chat et à la souris.

« Brûler l’effigie du chef de l’État dont la personne est inviolable sous la barbe de pro gouverneurs, de responsables de l’ANR(Agence nationale de renseignement) et de la police est inacceptable. Par conséquent, nous avons(CACH) arrêté toutes discussions avec le FCC, jusqu’à ce que les responsabilités soient établies », twitte Jean-Marc Kabund.

Un de ses conseillers, joint par un média local, insinue la responsabilité de certains responsables du PPRD(parti de Joseph Kabila) dans cet acte.

« Kabila n’est plus président de la République. Si de manière spontanée la population a pu brûler ses effigies, ce n’est pas sous la responsabilité de l’UDPS(le parti de Félix Tshisekedi) pour qu’en contrepartie les effigies du président de la République puissent être brûlées sur instruction de qui que ce soit cadre du PPRD tel que nous l’avons vu avec les drapeaux du PPRD. Nous avons suspendu les négociations jusqu’à nouvel ordre. »

TAD

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Nord-Kivu/Beni : une nouvelle incursion des ADF fait 4 morts et des blessés à Oicha

La nuit de ce dimanche 17 novembre a de nouveau été meurtrière dans la cité ...