Accueil » ACTUALITE » Condamné à 30 ans de prison, Bosco Ntaganda dispose de 30 jours pour interjeter l’appel contre le verdict rendu en première instance

Condamné à 30 ans de prison, Bosco Ntaganda dispose de 30 jours pour interjeter l’appel contre le verdict rendu en première instance

L’ancien seigneur de guerre Bosco Ntaganda n’est dispose que d’un délai de 30 jours pour interjeter l’appel contre sa condamnation par chambre de première instance VI de la Cour Pénale Internationale (CPI) à 30 ans de prison, au cas contraire, ce jugement sera définitif. C’est ce qu’indique une communication de la CPI qui a été explicitée par son bureau de Kinshasa, ce jeudi au cours d’une conférence de presse organisée à ce sujet.

L’ex chef de guerre a écopé de 30 ans d’emprisonnement après avoir été reconnu coupable de 18 chefs d’accusations dont des crimes de guerre et crimes contre l’humanité commis dans la province de l’Ituri entre 2002-2003. Détenu depuis 2013 à la Haye, le temps qu’il a passé à la CPI sera déduit de cette peine, a fait savoir la Cour.

DVT

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

RDC : Moïse Mbiye s’envole pour Londres sans se présenter devant la justice

Moïse Mbiye, chanteur pasteur de l’église Cité Béthel, une importante communauté chrétienne, s’est envolé depuis ...