Accueil » ACTUALITE » RDC : le ministre de la jeunesse veut rencontrer « Bébé Tshotsha » et l’adulte qui lui fait chanter « des abominations »

RDC : le ministre de la jeunesse veut rencontrer « Bébé Tshotsha » et l’adulte qui lui fait chanter « des abominations »

Une vidéo vint mettre le feu aux poudres. Et le ministre de la jeunesse veut s’enquérir de la question. Il a demandé publiquement ce jeudi 07 novembre à tout celui qui connait l’enfant et ceux qui lui font chanter des insanités à entrer en contact avec son ministère. De quoi s’agit-il.

Bébé Tshotsha, vraisemblablement un surnom, est un petit garçon auquel ses vidéos font le tour de la toile congolaise ces derniers jours. Généralement en train de chanter et danser, toujours accompagné par des adultes. Sauf que le contenu de ses chansons reprend souvent des expressions se rapportant à la sexualité et ses danses, rien d’autres que de gestes sexuels.

Et ce jeudi, une vidéo qui circule lui montre dans un studio en plein enregistrement d’un opus, orienter par des adultes. Le sonore, un morceau déjà repris par lui, rappelle le doigté.

Les voix se sont élevées pour condamner cet enregistrement, telle que celle-ci, indignée, interpelle le ministre de la jeunesse, sur twitter.

« Sous d’autres cieux les adultes “aident” Bébé Lilly(une chanteuse virtuelle pour enfants, lancée sur le marché français en 2006, ndlr) à chanter pour les enfants mais chez nous en RDC les adultes aident “Tshotsha” à chanter des insanités. S’il vous plait Billy Kambale, votre jeunesse prépare une bombe en studio, nous devons étouffer cette chanson avant sa sortie. »

Et le ministre de réagir, « pour ceux qui connaissent cet enfant et l’homme qui lui fait faire cette abomination, prière entrer en contact avec les services du Ministère de la Jeunesse pour étouffer dans l’œuf cette oeuvre maléfique qui détruit nos enfants. »

Depuis, de cartes circulent pour affirmer que le petit garçon est retourné à l’école. Or, le ministre a déjà lancé ce qui apparente à un avis de recherche.

TAD

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

RDC : « Dans le camp Kabila, certains n’acceptent toujours pas d’avoir perdu leurs privilèges. Et dans notre propre camp certains n’acceptent pas de se coaliser », Félix Tshisekedi reste confiant

Félix Tshisekedi est en Europe. Reçu en invité d’honneur lors du Forum de Paris sur ...