Accueil » ACTUALITE » Haut Katanga : “la constitution congolaise n’accorde pas à Kabila la possibilité de rentrer en 2023 à la tête du pays”(Raoul Mukengeshayi)

Haut Katanga : “la constitution congolaise n’accorde pas à Kabila la possibilité de rentrer en 2023 à la tête du pays”(Raoul Mukengeshayi)

À chaque fois que l’actualité rebondit, il s’ouvre automatiquement une bourse de réactions. Au sujet d’un probable retour de l’ancien président de la république Joseph Kabila en 2023 à la tête du pays, les réactions continuent à fuser. La dernière en date est celle de Raoul Mukengeshayi, coordonnateur de la fondation qui porte le même nom, une structure qui milite pour la stabilité des institutions de la république et la bonne gouvernance, qui a déclaré que la constitution congolaise ne donne pas la possibilité à Joseph Kabila à revenir en 2023 à la magistrature suprême.

Pour lui, la durée des mandats du président de la république est réglée par la constitution et adoptée par referendum.

” La loi fondamentale de notre pays définit le nombre et les mandats du président de la république. Ici, l’interdiction de 2 mandats est de rigueur et absolue”, a dit Raoul Mukengeshayi.

En tant que jeune analyste politique, Raoul ne garde pas sa langue en poche surtout lors qu’il s’agit des questions d’actualité.

À l’en croire, ce sujet ne fait pas débat.

”Il ne sert à rien de s’attarder dessus, car, la constitution à tout résolu”, a martelé le coordonnateur de FRM.

Il faut noter que plusieurs cadres du Front Commun pour le Congo ne jurent que par le retour en force de Kabila en 2023 à la magistrature suprême.

Une assertion très contestée par l’opposition congolaise.

Alain Mpunga

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Elim-CAN 2021 : Les Léopards ratent leur entrée à domicile face aux Panthères (0-0)

Les Léopards seniors de la Rd-Congo ont fait jeu égal avec les Panthères du Gabon, ce jeudi 14 novembre, au stade des Martyrs de la Pentecôte (0-0). C'était dans le cadre de la 1re journée des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) Cameroun 2021.