Accueil » ACTUALITE » Kinshasa : les conducteurs de moto taxi dans les rues pour dénoncer la gâchette facile de la brigade policière « Ujana »

Kinshasa : les conducteurs de moto taxi dans les rues pour dénoncer la gâchette facile de la brigade policière « Ujana »

Ils étaient de centaines à descendre dans les rues de la capitale pour dénoncer la gâchette facile de la brigade policière appelé « Ujana » (nouveau récrit) ayant conduit au meurtre de deux de leurs collègues en début de cette semaine.

Les conducteurs de moto taxi communément appelés « wewa » ont refusé de transporter des passagers ce vendredi. Avec leurs engins, ils klaxonnaient, en signe de mécontentement et scandaient des chassons hostiles à cette brigade qu’ils exigent la suppression.

Pour rappelle, cette semaine a été meurtrière pour les Wewa. Deux d’entre eux ont trouvé la mort au début de la semaine, tués par la police après des brèves altercations dans la commune de Kinshasa et à Ngaba. Le policier, auteur du meurtre de la commune de Kinshasa a d’ailleurs été condamné hier jeudi 31 octobre par la Haute Cour militaire à perpétuité au cours d’un procès en flagrance qui a lieu en face du stade des martyrs.

DVT

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Urgent : plusieurs sources confirment la mort du général Delphin Kahimbi

L’information révélée par plusieurs sources non officielles ce vendredi 28 février fait état de la ...