Accueil » ACTUALITE » Potentielle coalition militaire RDC et ses voisins : le député national Munubo a adressé une question orale avec débat au ministre de la défense
Congolese government soldiers (FARDC) in Minova, which is under their control Sunday Nov. 25, 2012. Government troops remain in Minova, 25 kilometers (15 miles) south of Sake, following a failed attack on M23 last Thursday. Regional leaders meeting in Uganda called for an end to the advance by M23 rebels toward Congo's capital, and also urged the Congolese government to sit down with rebel leaders as residents fled some towns for fear of more fighting between the rebels and army.(AP Photo/Jerome Delay)

Potentielle coalition militaire RDC et ses voisins : le député national Munubo a adressé une question orale avec débat au ministre de la défense

Le député national Juvenal Munubo a déposé ce lundi 21 octobre, une question orale avec débat au bureau de l’Assemblée nationale. Il l’adresse au ministre de la Défense et anciens combattants, sur l’existence ou non d’une planification des opérations militaires conjointes RDC, Rwanda, Burundi, Ouganda, avec la participation de la Monusco et de l’AFRICOM, afin d’éradiquer les groupes armés étrangers et locaux encore actifs à l’Est de la RDC.

L’élu de Walikale qui considère l’existence potentielle de cette coalition comme une « bêtise qu’il faudra absolument éviter », se réfère sur des documents attribués au Chef de l’Etat-major des Forces armées RD congolaise, en rapport avec cette coalition actuellement en circulation sur les réseaux sociaux.

A travers sa question orale avec débat, Juvenal Munubo veut savoir si ces documents sont authentiques. S’il s’avère qu’ils sont vrais, l’élu de Walikale veut que le ministre élucide les motivations, les objectifs, les approches et les finalités de cette initiative.

Dans l’opinion, l’idée de cette coalition militaire entre la RDC et ses voisins soulèvent déjà un débat. Plusieurs langues se sont déliés pour dénoncer cette coalition.

Lors de son dernier meeting populaire dans la ville de Beni, le Chef de l’Etat avait annoncé le lancement « imminente » d’une opération militaire d’envergure pour en finir avec les groupes armés à l’Est de la RDC particulièrement les rebelles ougandais ADF.

Rédaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Ambongo rappelle de nouveau à la coalition FCC-CACH que le peuple est ” fatigué des querelles inutiles”

C’est en ces termes que le cardinal Fridolin Ambongo a, de nouveau, ce dimanche 17 ...