Accueil » ACTUALITE » Kinshasa : Début du recouvrement forcé de la taxe spéciale de circulation routière (Vignette)

Kinshasa : Début du recouvrement forcé de la taxe spéciale de circulation routière (Vignette)

Après un délai de grâce accordé aux automobilistes, la Direction Générale des Recettes de Kinshasa (DGRK) a lancé ce mercredi, le recouvrement forcé de la vignette, une taxe spéciale de circulation routière. Ce contrôle est assuré par les agents de cette régie financière rattachée à l’hôtel de ville avec l’appui des forces de l’ordre.

« A partir du 16 octobre 2019, le contrôle sera assuré par les agents de la Direction Générale des recettes de Kinshasa, avec le concours de la Police Nationale Congolaise et il sera procédé au recouvrement forcé », avait prévenu le gouverneur de Kinshasa.

Des contrôleurs ont été postés dans plusieurs carrefours de la ville pour procéder à la vérification des documents de bord de chaque véhicule. Ces agents ont reçu l’ordre de jeter à la fourrière, tout véhicule non en règle. Une situation qui doit avoir des implications sur les transports en commun qui seront rares sur la ville. Cette taxe varie entre 72 à 108 USD selon le tonnage de l’engin ou selon qu’il est propriété d’une personne physique ou morale.

DVT

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Arrêt des cours à l’UNIKIN : les professeurs ont remis au Premier ministre un cahier de charge contenant leurs revendications

Quelques jours seulement après l’annonce de leur grève, les professeurs de l’Université de Kinshasa, réunis ...