Accueil » ACTUALITE » RDC : depuis la demande de Tshisekedi, l’UE réfléchie sur l’assouplissement de sanctions sur certaines personnalités congolaises

RDC : depuis la demande de Tshisekedi, l’UE réfléchie sur l’assouplissement de sanctions sur certaines personnalités congolaises

Dans un article paru lundi 07 octobre, nos confrères de la radio française Rfi affirment que certains États européens plaident également pour l’assouplissement de sanctions. En Europe les réunions se multiplient, depuis la demande officielle du Président congolais Felix Tshisekedi alors en séjour en Bruxelles, portant sur l’assouplissement des sanctions européennes liées à « l’entrave du processus électoral », sur quelques personnalités de l’ancien régime.

L’Union européenne devra dans les prochaines semaines statuer sur ces sanctions. Pour un diplomate européen évoqué par le média français, « rien n’aurait pu être envisagé sans la demande effective de Félix Tshisekedi qui, ces derniers mois, ne s’est pas lui-même prononcé, créant une certaine ambiguïté(…) Pour maintenir ces personnalités sous sanction, il nous faut des nouveaux éléments publics, articles ou rapports d’ONG, qui prouvent qu’ils continuent de nuire, et on n’en trouve pas ».

Le même argument est avancé par certains pays membres de l’Union européenne favorables à la levée de sanctions.

TAD

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

[Football/Léopards] : Et si Mukoko Amale était le potentiel successeur de Djos Issama ?

Le défenseur latéral droit congolais, Mukoko Amale dit « Soso » ne cesse de faire parler de lui au sein de de l'opinion sportive après avoir réalisé un bon match le dimanche 20 octobre dernier. Il est parmi les artisans de l'écrasante victoire qui a permis aux Léopards de valider leur ticket qualificatif pour le Championnat d'Afrique des Nations (CHAN) 2020, éliminant les Fauves de bas-Oubangui de la République Centrafricaine (4-1).