Accueil » ACTUALITE » Rétablissement de la paix à l’est : ” je suis prêt à mourir pour qu’elle soit une réalité”, Félix Tshisekedi

Rétablissement de la paix à l’est : ” je suis prêt à mourir pour qu’elle soit une réalité”, Félix Tshisekedi

Le président de la République, Félix Tshisekedi a, ce lundi 07 octobre réitèré sa ferme volonté d’en finir avec l’insécurité dans la partie Est de la RDC en proie depuis maintenant deux décennies aux massacres des civils causés par les groupes armés.

Au cours d’un meeting populaire qu’il a tenu à la place de l’indépendance à Bukavu (Sud-Kivu), le Chef de l’Etat s’est dit prêt à mourir pourvu qu’il y ait le retour définitif de la paix dans cette partie du pays.

« Notre combat sera celui de vous apporter la paix, une paix définitive, nécessaire pour la stabilité de notre pays. Lorsque nous étions en campagne, j’avais mis en avant dans le thème de ma campagne comme priorité, le bien-être de l’homme congolais qui commence d’abord par le défi de la paix. Je suis conscient des souffrances qui sont les vôtres et je n’ai ménagé aucun effort depuis que je suis au pouvoir pour entretenir nos forces armées et tout faire pour que celles-ci soient au top niveau et puissent faire leur devoir qui consiste à imposer la paix dans tout l’ensemble du territoire national. Et cette paix, croyez-moi, je suis prêt à mourir pour qu’elle soit une réalité. Je veux la paix et la paix définitive dans notre pays », a-t-il déclaré devant la foule.

Par ailleurs, il soutient que nos minerais constituent la cause de cette insécurité.

” Le domaine minier est à la base de beaucoup de nos malheurs. Aujourd’hui si l’insécurité règne c’est à cause de nos richesses. Tout le monde nous les envie et finalement nous les Congolais nous sommes les derniers à en profiter. C’est inacceptable”, a-t-il ajouté.

Et de poursuivre : ” Notre défi désormais est non seulement de remettre de l’ordre dans ce secteur, mais également de diversifier notre économie pour pouvoir aller dans d’autres domaines qui seront créateurs d’emplois et aussi des richesses qui vont permettre à la RDC de connaître une croissance exemplaire “, a-t-il.

Arrivé cet après-midi à Bukavu, le président de la République va inauguré ce mardi 08 octobre le laboratoire de transformation des produits agricoles.

DVT

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

[Football/Léopards] : Et si Mukoko Amale était le potentiel successeur de Djos Issama ?

Le défenseur latéral droit congolais, Mukoko Amale dit « Soso » ne cesse de faire parler de lui au sein de de l'opinion sportive après avoir réalisé un bon match le dimanche 20 octobre dernier. Il est parmi les artisans de l'écrasante victoire qui a permis aux Léopards de valider leur ticket qualificatif pour le Championnat d'Afrique des Nations (CHAN) 2020, éliminant les Fauves de bas-Oubangui de la République Centrafricaine (4-1).