Accueil » ACTUALITE » Lisanga Bonganga au sujet de la plainte déposée contre lui : « J’attends voir une notification des juges »

Lisanga Bonganga au sujet de la plainte déposée contre lui : « J’attends voir une notification des juges »

Au cours d’un entretien qu’il a accordé à la presse ce dimanche 06 octobre, le coordonnateur du mouvement citoyen Congolais Telema s’est exprimé au sujet de la plainte déposée contre lui le 30 septembre dernier auprès du Procureur Général près la Cour d’Appel de Kinshasa/Gombe.

L’ancien ministre des relations avec le parlement dit n’avoir pas peur et attend la notification des juges.

« Même le président Tshisekedi nous disait, si vous voulez faire la politique, il faut chasser la peur. Il ne faut pas avoir peur. La vérité finie toujours par triompher. J’attends voir une notification des juges en ce moment je saurais quoi faire », a ajouté l’ancien ministre des relations avec le Parlement.

L’auteur de la plaint maître Franck Kalolo reproche à Lisanga Bonganga de créer la confusion au sein de la population et de paralyser les institutions du pays en déclarant que c’est Martin Fayulu Madidi qui avait gagné la présidentielle de décembre 2018 et qu’à ce jour, la RDC a 3 présidents de la République.

Par ailleurs, Lisanga Bonganga a indiqué que tous ceux qui quittent Lamuka, quittent automatiquement le schéma du combat du peuple.

« Quand vous quittez Lamuka, c’est pour aller où? Quand vous quittez Lamuka, vous quittez le schéma là où il y a l’intérêt du peuple », a soutenu Lisanga Bonganga.

Enfin au sujet de la crise politique dans le pays, Lisanga Bonganga pense qu’il faut d’abord que les acteurs de toutes les tendances reconnaissent qu’il y’a crise de légitimité dans le pays. Une crise qui, d’après lui, résulte des dernières élections générales et ensuite trouver une solution.

DVT

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

[Football/Léopards] : Et si Mukoko Amale était le potentiel successeur de Djos Issama ?

Le défenseur latéral droit congolais, Mukoko Amale dit « Soso » ne cesse de faire parler de lui au sein de de l'opinion sportive après avoir réalisé un bon match le dimanche 20 octobre dernier. Il est parmi les artisans de l'écrasante victoire qui a permis aux Léopards de valider leur ticket qualificatif pour le Championnat d'Afrique des Nations (CHAN) 2020, éliminant les Fauves de bas-Oubangui de la République Centrafricaine (4-1).