Accueil » ACTUALITE » RDC : le gouvernement souhaite s’affranchir de la dépendance aux importations du ciment et du maïs

RDC : le gouvernement souhaite s’affranchir de la dépendance aux importations du ciment et du maïs

Jean-Lucien Bussa, ministre congolais du commerce extérieur, a rendu public via son twitter de mesures prises par le gouvernement, dans la soirée de vendredi 04 septembre. La réduction de la dépendance du pays à l’importation du ciment et l’anticipation de crise sur l’importation du maïs, sont les principales questions traitées, et celles dont les mesures sont prises.

Quant au ciment, le gouvernement compte réduire la dépendance du pays aux importations. Sur ce, « restreindre les importations pendant 12 mois sur la partie ouest du pays », enfin d’aider « la partie sud de sortir progressivement de la dépendance extérieure dès le mois de juin 2020 grâce à une production annuelle de 800.000 tonnes par an », est la solution préconisée.

Lorsqu’en ce qui concerne l’importation de maïs, produit alimentaire de base qui se fait rare ces derniers temps au sud-est du pays, dans l’espace grand Katanga donc, Jean-Lucien Bussa explique que le gouvernement compte « combler le déficit de l’offre de maïs et éviter des crises à venir » par de mesures telles que l’accord signé avec la Zambie pour garantir les importations, les incitations fiscales et « l’encadrement des producteurs congolais pour sortir de la dépendance aux importations ».

En termes clairs, l’exécutif congolais souhaite enfin s’affranchir de la dépendance congolaise aux importations du ciment angolais pour le côté ouest du pays et à celles du maïs pour le côté est. Un défis qui exige une augmentation drastique de la production interne.

TAD

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

[Football/Léopards] : Et si Mukoko Amale était le potentiel successeur de Djos Issama ?

Le défenseur latéral droit congolais, Mukoko Amale dit « Soso » ne cesse de faire parler de lui au sein de de l'opinion sportive après avoir réalisé un bon match le dimanche 20 octobre dernier. Il est parmi les artisans de l'écrasante victoire qui a permis aux Léopards de valider leur ticket qualificatif pour le Championnat d'Afrique des Nations (CHAN) 2020, éliminant les Fauves de bas-Oubangui de la République Centrafricaine (4-1).