Accueil » ACTUALITE » Haut-Katanga : le CCPJ appelle les ministres provinciaux au respect de la dignité humaine et l’intégrité

Haut-Katanga : le CCPJ appelle les ministres provinciaux au respect de la dignité humaine et l’intégrité

Lors d’une réunion d’évaluation des activités de la province, tenue ce mercredi 02 octobre 2019, les membres du cadre de concertation des présidents des ligues des jeunes des partis politiques membres(CCPJ), au Front commun pour le Congo(FCC), ont lancé un message vibrant aux ministres provinciaux jeunes de la province, à se comporter dignement dans l’accomplissement la mission leur confiée par le gouverneur de province Jacques Kyabula Katwe.

Cet appel fait suite au procès de fragrance, qui opposait le ministre provincial des infrastructures, Miguel Kashal au ministère public à Kolwezi, dans la province du Lwalaba, une affaire dans laquelle ce membre du gouvernement Kyabula sort blanchi.

A cette même occasion, les présidents des ligues des jeunes des partis politiques membres au FCC, réunis au sein de ce cadre, ont aussi analysé la situation actuelle des commissaires généraux de la province, à qui, le ministre de l’intérieur a demandé de suspendre leur prestation dans les gouvernement provinciaux en vue de se se conformer à la constitution de la République qui donne aux gouverneurs des provinces le pouvoir de nommer seuls dix ministres.

Pour ces jeunes, en attendant l’harmonisation de l’avenir politique des visés, ils ont rassuré que la présidente de l’Assemblée nationale Jeanine Mabunda, lors de son passage à Lubumbashi, avait promis se pencher sur la situation afin qu’ils soient traiter avec Clémence et amour.

Sans passer outre la montée en puissance du tribalisme dans la province du Haut Katanga, le porte parole du CCPJ, Patrick Makolo, présent à cette rencontre, a demandé aux jeunes de bannir cette pratique qui risque de compromettre l’avenir glorieux des katangais, au point de freiner son développement et son émergence.
Il a appelé tous de rester unis, soudés comme un seul homme, travailler main dans la main, dans la concorde et la cohésion.

Alain Mpunga

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

[Football/Léopards] : Et si Mukoko Amale était le potentiel successeur de Djos Issama ?

Le défenseur latéral droit congolais, Mukoko Amale dit « Soso » ne cesse de faire parler de lui au sein de de l'opinion sportive après avoir réalisé un bon match le dimanche 20 octobre dernier. Il est parmi les artisans de l'écrasante victoire qui a permis aux Léopards de valider leur ticket qualificatif pour le Championnat d'Afrique des Nations (CHAN) 2020, éliminant les Fauves de bas-Oubangui de la République Centrafricaine (4-1).