Accueil » ACTUALITE » RDC, troisième pays au monde le plus touché par la drépanocytose

RDC, troisième pays au monde le plus touché par la drépanocytose

La République démocratique du Congo est le troisième pays au monde le plus touché par cette maladie génétique incurable qui prend pour cible les globules rouges. En marge de la 74 ème Assemblée Générale des Nations Unies aux États-Unis, la première dame de la RDC a participé à une réunion de sensibilisation sur cette maladie, jeudi 23 septembre.

« Face aux représentants des organisations intergouvernementales, de la société civile, des institutions universitaires, du secteur privé, des médecins, ainsi que des personnes atteintes de drépanocytose, j’ai partagé l’État des lieux en RDC », renseigne sur son compte twitter officiel la première l’épouse du Président congolais Félix Tshisekedi.

De poursuivre, « j’ai aussi plaidé principalement pour la construction en RDC du centre de coordination de la drépanocytose avec deux volets : recherches et prise en charge, mais aussi pour une subvention des produits pharmaceutiques (vaccins, hydroxy-Urée), ainsi que les antidouleurs ».

En Afrique, nombte sont de oays qui font face à cette maladie. Elle « tue silencieusement », rappelle la présidente de la fondation Plus Fortes.

« Sensibiliser la population quant à l’existence de cette maladie génétique demeure, entre autres, le plus grand défi dans la lutte. Brisons le silence, mobilisons-nous pour mettre fin à ce fléau », a-t-elle conclu.

TAD

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Sud-Kivu/Bukavu : un éboulement de terre a coûté la vie à au moins 7 personnes

La pluie qui s’est abattue sur la ville de Bukavu, chef-lieu de la province du ...