Accueil » ACTUALITE » RDC : le cobalt congolais au centre d’un programme transindustriel

RDC : le cobalt congolais au centre d’un programme transindustriel

La multinationale Sud-Coréenne Samsung a annoncé mercredi 18 septembre le lancement prochain d’un projet baptisé « Cobalt for Development » (du Cobalt pour le développement). Il s’agit d’une initiative réunissant plusieurs entreprises transnationale.

Samsung Electronics, Samsung SDI, BMW Group et BASF SE, en font partie. Le projet vise la promotion des pratiques minières saines et légales et l’amélioration des conditions de vie sur un site d’extractions du cobalt, principalement artisanal. Et c’est la plus grande réserve au monde, la RDC, qui en sera bénéficiaire.

C’est un site de la province du Lualaba, au sud-est de la RDC, qui est désigné en premier. Ces entreprises affirment collaborer avec les autorités compétentes pour mettre en place ce projet. Le premier site minier qui fera objet d’études durant trois ans, non loin de la ville de Kolwezi, a été sélectionné, rapporte Samsung dans son site officiel, sur base de sa légalité, son impact environnemental et social, sa transparence et viabilité…

« Cette année, nous avons franchi une étape supplémentaire avec notre participation au projet “Cobalt for Development”, qui vise à relever les défis liés à l’extraction artisanale de cobalt en RDC. À l’avenir, Samsung continuera à promouvoir des pratiques responsables en matière d’approvisionnement en minéraux », s’est réjouit Soo Jin Kim, vice-président des Affaires publiques mondiales chez Samsung Electronics.

Le cobalt est une substance essentielle de la production de batteries pour téléphones mobiles et véhicules électriques. La RDC a elle seule compte la plus grande réserve connue de cobalt brut au monde.

TAD

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

[Football/Léopards] : Et si Mukoko Amale était le potentiel successeur de Djos Issama ?

Le défenseur latéral droit congolais, Mukoko Amale dit « Soso » ne cesse de faire parler de lui au sein de de l'opinion sportive après avoir réalisé un bon match le dimanche 20 octobre dernier. Il est parmi les artisans de l'écrasante victoire qui a permis aux Léopards de valider leur ticket qualificatif pour le Championnat d'Afrique des Nations (CHAN) 2020, éliminant les Fauves de bas-Oubangui de la République Centrafricaine (4-1).