Accueil » ACTUALITE » RDC : l’ex-ministre de la santé Oly Ilunga mis en résidence surveillée

RDC : l’ex-ministre de la santé Oly Ilunga mis en résidence surveillée

Après être entendu ce mardi 17 septembre par un juge du paquet général près la Cour de cassation, l’ancien ministre de la santé, Oly Ilunga a été placé en résidence surveillée.

De manière formelle, le Dr Oly Ilunga a été inculpé pour détournement des fonds destinés à la riposte d’Ebola

« Le magistrat lui a dit qu’il était inculpé pour détournement. Comme c’est un ancien ministre, on ne peut pas le mettre en détention. On a plaidé pour qu’il soit en résidence surveillée », a déclaré Me Guy Kabeya, l’un des avocats de cet ex-ministre de la santé

En effet, Oly Ilunga a été interpellé récemment par la police judiciaire et auditionné à cet effet sur la gestion des fonds alloués à la riposte au virus Ebola pendant qu’il était aux affaires.

A noter qu’il avait démissionné du ministère de la santé le 22 juillet dernier. A la base de sa démission, la contestation de la décision du Chef de l’Etat Félix Tshisekedi de lui retirer la coordination de la riposte contre l’épidémie d’Ebola et la confier au professeur Jean-Jacques Muyembe.

LOUV

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

[Football/Léopards] : Et si Mukoko Amale était le potentiel successeur de Djos Issama ?

Le défenseur latéral droit congolais, Mukoko Amale dit « Soso » ne cesse de faire parler de lui au sein de de l'opinion sportive après avoir réalisé un bon match le dimanche 20 octobre dernier. Il est parmi les artisans de l'écrasante victoire qui a permis aux Léopards de valider leur ticket qualificatif pour le Championnat d'Afrique des Nations (CHAN) 2020, éliminant les Fauves de bas-Oubangui de la République Centrafricaine (4-1).