Accueil » ACTUALITE » RDC : accusé de détournement de 555.580 dollars, le ministre Bernard Biando vient d’être remis en liberté

RDC : accusé de détournement de 555.580 dollars, le ministre Bernard Biando vient d’être remis en liberté

En garde à vue dans un cachot du parquet général pour une affaire de détournement d’une somme de 555.580 dollars destinés aux sinistrés de Minembwe, une province du Sud-Kivu, le ministre de la Solidarité nationale et Actions humanitaires Bernard Biando a été remis en liberté ce vendredi 16 août.

Il se trouvait depuis jeudi 15 août en garde à vue. A sa sortie, il rejette ces accusations en pointant du doigt son comptable, qui lui affirme que la somme a été volée.

« Le trésor public avait décaissé cette enveloppe depuis un mois et c’est le comptable qui l’a gardé dans le coffre fort », a dit à la radio Top Congo FM le ministre.

Actu24.CD

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

RDC : Seth Kikuni souhaite qu’on impose à deux le nombre d’enfants par couple

Il a toujours proposé de solutions radicales. Après avoir ouvertement exigé la vente de la Télévision d'État qu'il considère le contenu de piètre qualité, l'ancien candidat président de la République à la dernière présidentielle revient ce 23 août avec une proposition qui pourra faire de vagues.