Accueil » ACTUALITE » Acaj exige des ” sanctions exemplaires” contre le ministre Bernard Biando accusé de détournement

Acaj exige des ” sanctions exemplaires” contre le ministre Bernard Biando accusé de détournement

L’Association Congolaise pour l’Accès à la Justice(ACAJ), a, par l’entremise de son coordonnateur, Georges Kapiamba, demandé au gouvernement des sanctionné sévèrement le ministre de la solidarité et de l’action humanitaire, Bernard Biando Sango accusé de détournement des fonds alloués  au sinistrés de Minembwe dans la province du Sud-Kivu.

« ACAJ suit de plus près l’enquête judiciaire en cours contre les auteurs et complices du détournement de 600.000 USD, sortis de la Banque Centrale, pour servir à financer l’assistance des victimes des violences à Minembwe. Mobilisons-nous pour que les sanctions soient exemplaires », a indiqué le compte twitter Georges Kapiamba, ce vendredi.

Interpellé ce jeudi dans la soirée, le ministre de l’action humanitaire, Bernard Biando Sango a été placé en garde dans le cachot de l’Agence nationale des renseignements ( ANR) pour  avoir détourné de 555.590 USD destinés à l’assistance des sinistrés de Minembwe du Sud-Kivu.

DVT

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

RDC : Seth Kikuni souhaite qu’on impose à deux le nombre d’enfants par couple

Il a toujours proposé de solutions radicales. Après avoir ouvertement exigé la vente de la Télévision d'État qu'il considère le contenu de piètre qualité, l'ancien candidat président de la République à la dernière présidentielle revient ce 23 août avec une proposition qui pourra faire de vagues.