Accueil » ACTUALITE » Beni : l’armée met en garde les jeunes qui veulent constituer une milice pour combattre les ADF

Beni : l’armée met en garde les jeunes qui veulent constituer une milice pour combattre les ADF

Les FARDC, ont dans un communiqué publié ce jeudi 15 août, lancé un avertissement sévère aux jeunes de Beni qui veulent constituer une milice d’auto-défense pour faire face aux rebelles ougandais ADF qui s’illustrent dans les massacres des civils depuis maintenant cinq ans.

Elle rappelle que seuls les forces armées ont reçu mission de défendre les frontières et l’intégrité national et de protéger les populations et leurs biens.

« Tout mouvement de jeunesse armée, toute milice armée sera considéré comme une force négative et traitée comme telle », souligne le communiqué.

Révoltés par les tueries des Adf, les jeunes de Beni s’étaient rassemblés le mercredi 14 août au stade Kalinda à l’initiative de Clovis Mutsuva, le président de la Coordination inter-estudiantine de la région de Beni pour suivre une « formation militaire » afin de faire face à la menace des rebelles ADF. Une activité qui n’a pas eu lieu suite notamment à l’interpellation de ses organisateurs.

RÉDACTION

Un commentaire

  1. ETANT DONNÉ QUE IL YA UN VASTE COMPLOT QUI SE PASSE À L’EST DE LA RDC, LES JEUNES DOIVENT SE DÉFENDRE. CES ÉTRANGERS CONTINUENT À TUER À BENI, PARCE QUE LA POPULATION NE SE DÉFEND PAS. DU CÔTÉ DE YAKUTUMBA IL N’Y A PAS DES TUERIES COMME À BENI PARCE QU’ILS DÉFENDENT. LA FARDC EST DIRIGÉ PAR LE S ÉTRANGERS, ELLE NE VOUDRA JAMAIS QUE LE PEUPLE SE LÈVE.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

[Football/Léopards] : Et si Mukoko Amale était le potentiel successeur de Djos Issama ?

Le défenseur latéral droit congolais, Mukoko Amale dit « Soso » ne cesse de faire parler de lui au sein de de l'opinion sportive après avoir réalisé un bon match le dimanche 20 octobre dernier. Il est parmi les artisans de l'écrasante victoire qui a permis aux Léopards de valider leur ticket qualificatif pour le Championnat d'Afrique des Nations (CHAN) 2020, éliminant les Fauves de bas-Oubangui de la République Centrafricaine (4-1).