Accueil » ACTUALITE » RDC-Sénat : l’élection des membres du bureau fixée au 27 juillet

RDC-Sénat : l’élection des membres du bureau fixée au 27 juillet

C’est le 27 juillet prochain que le bureau de la chambre haute du parlement sera constitué lors d’un scrutin qui sera organisé par le bureau provisoire. Le calendrier de ladite élection a été adopté ce vendredi 19 juillet.

Quant à la période de dépôts des candidatures, elle ira du 20 au 21 juillet. En suite, il ressort du même calendrier que les candidatures retenues seront le 23 juillet et le début de la campagne électorale interviendra le jour suivant, soit le 24 juillet, pour prendre fin le 25 juillet.

Duel à coude-à-coude Bahati Lukwebo-Tambwe Mwamba à la présidence

En effet, deux noms se détachent du lot pour occuper le poste du président du Sénat. Il s’agit d’Alexis Tambwe Mwamba, candidat du Front Commun pour le Congo (FCC) et Modeste Bahati Lukwebo, autorité morale de l’AFDC-A, radié du FCC. Mais les cartes jouent largement en faveur du candidat du FCC, qui part favori pour diriger le sénat au cours de cinq prochaines années, surtout quand on sait que le FCC a plus de 90 sénateurs sur le 109 que compte cette institution.

Par ailleurs, l’ancien président de l’Assemblée nationale, Evariste Boshab, est le candidat premier vice-président du FCC.

En dehors d’Alexis Thambwe Mwamba et Evariste Boshab, les candidats du FCC sont John Tibasima (AAB), candidats 2ème vice-président du Sénat. Maurice Kahumba (PPRD) est candidat au poste de rapporteur, Eric Rubuye (ACO) à celui de questeur tandis que Jean-Pierre Zagbalafio de l’ATD est candidat au poste de questeur adjoint. Le poste de rapporteur adjoint n’a pas encore de candidat. Mais, selon Néhémie Mwilanya, coordonnateur du FCC, une femme « de la région de Léopoldville » sera désignée comme adjointe du rapporteur.
Ainsi, le FCC est sûr de rafler au moins 6 postes sur les 7 qui composent le bureau du sénat.

Louange vangu

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Dissolution de l’AN : « Il ne faut pas jeter les articles de la constitution en pâture, à des incompréhensions ou des malentendus », Mabunda prévient Tshisekedi

La présidente de l’Assemblée nationale, Jeanine Mabunda Lioko, a réagi ce mardi 20 janvier lors ...