Accueil » ACTUALITE » La police a utilisé des gaz Lacrymogènes pour disperser les militants du MLC

La police a utilisé des gaz Lacrymogènes pour disperser les militants du MLC

La police a fait usage des gaz lacrymogènes et des tirs de sommation pour disperser les militants du Mouvement de libération du Congo ( MLC) qui s’étaient rassemblés devant leur siège sur l’avenue de l’enseignement. Ces militants voulaient coûte que coûte se rendre ce samedi à la Cour constitutionnelle pour protester contre l’invalidation de leurs élus nationaux par ladite Cour.

D’après le général sylvano kasongo, cette manifestation n’est pas réçu l’avale des autorités de la ville de Kinshasa.

“Nous sommes entrain de négocier avec la hiérarchie du MLC pour pouvoir leur demander de rester dans leur quartier général” a déclaré le général Sylvano kasongo.

À présent quelques militants sont dans l’ enceinte du parti surveiller par les policiers qui sont tout autour du siège du MLC.

ACTU24.CD

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

[Football/Léopards] : Et si Mukoko Amale était le potentiel successeur de Djos Issama ?

Le défenseur latéral droit congolais, Mukoko Amale dit « Soso » ne cesse de faire parler de lui au sein de de l'opinion sportive après avoir réalisé un bon match le dimanche 20 octobre dernier. Il est parmi les artisans de l'écrasante victoire qui a permis aux Léopards de valider leur ticket qualificatif pour le Championnat d'Afrique des Nations (CHAN) 2020, éliminant les Fauves de bas-Oubangui de la République Centrafricaine (4-1).