Accueil » ACTUALITE » RDC : « Airtel RDC a reconnu la médiocrité de ses services », Lucha

RDC : « Airtel RDC a reconnu la médiocrité de ses services », Lucha

Dans un communiqué lu ce vendredi 23 mai par Actu24.CD, le mouvement citoyen Lucha(lutte pour le changement), rapporte avoir longuement échangé avec les responsables de la société de télécommunication Airtel RDC sur entre autres la qualité de ses services et ses coûts très élevés.

Une rencontre qui s’est tenue à Goma, une ville du nord-est de la RDC, en présence de représentants de l’État congolais.

« Airtel RDC a reconnu la médiocrité de ses services, surtout dans les heures
vespérales et nous a informés que l’ensemble de ses sites/antennes était en
cours de modernisation avec l’installation de nouveaux équipements et de matériels 2G, 3G et 4G », pouvons-nous lire.

Le mouvement citoyen affirme par contre que c’est surtout la question des coûts de ses services qui posent problème.

« Airtel RDC nous a confirmé qu’il a la totale liberté de fixer les prix des forfaits Internet comme il veut car l’ARTPTC(l’autorité congolaise de la télécommunication) n’y a aucune mainmise et ne peut pas fixer le plancher pour les données mobiles », détaillait le communiqué.

Lucha dit accorder un délai de 30 jours à l’entreprise de télécommunication « pour
mettre en œuvre tous ses engagements » sur la qualité de ses services. Au cas contraire il reprendra ses manifestations devant les installations de l’entreprise.

Cette rencontre fait suite Aix sit-in organisés par ce mouvement citoyen contre les services de Airtel RDC.

TAD

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

[Football/Léopards] : Et si Mukoko Amale était le potentiel successeur de Djos Issama ?

Le défenseur latéral droit congolais, Mukoko Amale dit « Soso » ne cesse de faire parler de lui au sein de de l'opinion sportive après avoir réalisé un bon match le dimanche 20 octobre dernier. Il est parmi les artisans de l'écrasante victoire qui a permis aux Léopards de valider leur ticket qualificatif pour le Championnat d'Afrique des Nations (CHAN) 2020, éliminant les Fauves de bas-Oubangui de la République Centrafricaine (4-1).