Accueil » ACTUALITE » Bintou Keita à Goma : “la priorité de la paix et la stabilisation dans l’Est de la RDC est fondamentale”

Bintou Keita à Goma : “la priorité de la paix et la stabilisation dans l’Est de la RDC est fondamentale”

Le nouvelle représentante du secrétaire général des Nations-Unies séjourne depuis ce mardi 9 mars dans la ville de Goma. Aussitôt arrivée dans le chef-lieu du Nord-Kivu, madame Bintou Keita a échangé avec l’autorité provinciale autour de la situation sécuritaire qui prévaut dans ce coin du pays depuis plusieurs années avec d’énormes conséquences.

Au sortir de l’audience, la remplaçante de Laila Zerouing a de prime à bord félicité le gouverneur de province suite à ce qu’elle juge de volonté visant à renforcer le partenariat positif entre son gouvernement et la Monusco afin de travailler en commun accord pour la stabilisation et la lutte définitive contre les groupes armés négatifs qui pullulent dans cette province et cela, à travers le processus DDRC.

“À mon arrivée lors de l’audience avec la ministre des affaires étrangères et le chef de l’État, vous avez compris que la priorité de la paix et de la stabilisation dans la partie Est est fondamentale. La Monusco est à la fois basée à Kinshasa et ici au Nord-Kivu et c’est donc important de montrer l’unicité de la mission et elle doit donner aux autorités l’espoir du rétablissement de la paix” a-t-elle dit devant la presse gouvernorale.

De son côté, Carly Nzanzu Kasivita gouverneur de province a précisé que la meilleure réponse à la problématique de l’insécurité dans sa juridiction demeure le renforcement du système sécuritaire avec tous les partenaires du gouvernement provincial et central.

“On a échangé des approches qui peuvent permettre de consolider l’autorité de l’État, on a parlé du développement. Nous avons aussi parlé des rôles que la Monusco peut jouer pour parler avec d’autres partenaires, et son accompagnement dans le cadre de partenariat entre les FARDC et la police” a dit Carly Nzanzu, autorité provinciale.

Elias Aungama, à Goma

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Une structure de la société civile porte plainte contre Fayulu pour injures aux policiers

La société civile des dépendants des policiers et militaires ( SOCIDEPOM ),a déposé le mercredi ...