Accueil » ACTUALITE » Beni/Cantine : la NSCC alerte sur le contrôle de certaines entités par la milice maï maï qui y dicte ses lois

Beni/Cantine : la NSCC alerte sur le contrôle de certaines entités par la milice maï maï qui y dicte ses lois

La situation sécuritaire devenue volatile dans le groupement Baswagha-madiwe en territoire de Beni, plus précisément dans les villages Pandose et Masala au nord-ouest de Cantine, bourgade située à une trentaine de kilomètres à l’ouest de beni ville, inquiète la nouvelle société civile congolaise coordination territoriale de Beni qui dénonce des manœuvres des miliciens maï maï dans ce coin du Nord-Kivu

Cette structure citoyenne, indique par le biais de son coordonateur adjoint Kakule Mutsunga Bin Sikwaya que ces miliciens maï maï qui se sont installés il y a une dizaine des jours, dans certains villages du groupement Baswagha-madiwe notamment à Pandose, Masala et ses environs, sont auteurs des plusieurs violations des droits humains, à l’instar des arrestations arbitraires, tortures et enlèvement couplé au rançonnement des civils dans ce coin du territoire de Beni.

C’est maintenant plus de dix jours que des maï maï se sont installés dans quelques villages du groupement, et environs 7 personnes ont été prises en otages depuis le début de cette semaine. Deux ont été relâchées après versement de 150 dollars américains pour chacune d’elles. Parmi les 5 restées entre les mains de leurs ravisseurs, une serait égorgée par ces hommes mal intentionnés dans la soirée de vendredi 13 mars” a dit ce samedi à Actu24.CD Kakule mutsunga.

Tout en appelant la population au calme, la nouvelle société civile congolaise coordination territoriale de Beni sollicite l’implication urgente des éléments des Forces Armées Congolaises afin de mettre fin aux aventures des ces ennemis de la paix qui dictent selon cette structure de défense des droits de l’homme, leurs lois nuit et jour dans cette partie partie.

Il sied de signaler que cette situation serait à la base du déplacement de la population de ces entités vers des contrées supposées sécurisées.

Elias Aungama

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Kinshasa/Covid-19 : le gouvernement provincial annule la mesure de confinement

Alors que plus d’un Kinois se sont approvisionnés des denrées alimentaires en vue de la ...