Accueil » ACTUALITE » Beni : Aimé Ngoy Mukena évalue le travail de l’armée sur l’axe routier Mbau-Kamango

Beni : Aimé Ngoy Mukena évalue le travail de l’armée sur l’axe routier Mbau-Kamango

Arrivé dans la ville cosmopolite de Beni vendredi 25 septembre 2020, le ministre national de la défense, Aimé Ngoy Mukena a ce samedi visité l’axe routier Mbau-Kamango, un des axes cibles des rebelles ougandais de l’ADF depuis plusieurs années.

À en croire ce membre du gouvernement central, sa visite s’inscrit non seulement dans le cadre d’évaluer le travail abattu par les éléments des forces loyalistes sur cet axe d’importance capitale dans la vie socio-économique de la population de la région de Beni, mais également encourager tous les militaires des FARDC engagés dans la traque des rebelles ougandais de l’ADF pour la pacification de cette partie nord de la province du Nord-Kivu.

Faisant partie de la forte délégation du ministre de la Défense, le député National Iracan Gratien de Saint-Nicolas, indique que le retour de la population dans leurs villages situés dans ce coin du territoire de Beni, demeure timide suite aux atrocités portant la signature des ADF. 

Joint par ACTU24.CD, cet élu de la ville de Bunia, salue l’engagement des FARDC dans la réouverture de la route Mbau-Kamango grâce à la génie militaire congolaise et invite le gouvernement central à doter les militaires engagés dans ce combat, des moyens nécessaires pour y mettre fin définitivement.

“Nous venons de vivre la réalité du triangle de la mort, la région de Mbau-Kamango-Eringeti dans le territoire de Beni. Le retour de la population est encore timide dans leurs entités respectives suite aux tueries isolées. Nos militaires ont réouvert la route grâce à la génie militaire congolaise, mais les travaux continuent malgré les conditions difficiles relatives aux moyens qui sont peu suffisants” a dit Iracan Gratien élu de Bunia, avant d’appeler de nouveau la population toute entière, au soutien de l’armée congolaise pour le retour d’une paix durable dans cette zone.

Notons que le ministre national de la défense, Aimé Ngoy Mukena a vendredi 25 septembre annoncé à Beni la création d’une structure dénommée “nouvelle dynamique de la paix de tous par tous” qui vise selon lui, l’engagement de tous dans le rétablissement de la paix à Beni ville et territoire.

Elias Aungama, à Goma

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Prestation de serment des trois juges : Puis Muabilu réprimandé par son regroupement politique

Le regroupement politique Alliance pour l’avenir (AA/a) dont Puis Muabilu fait partie, a tenu une ...