Accueil » ACTUALITE » Beni : 4 ADF neutralisés et un militaire des FARDC tombé sur le champs d’honneur à Kikingi

Beni : 4 ADF neutralisés et un militaire des FARDC tombé sur le champs d’honneur à Kikingi

Les forces armées de la République démocratique du Congo FARDC, annoncent avoir neutralisé quatre terroristes des forces démocratiques et alliées ADF, dans des affrontements qui les apposés à ces derniers le matin de ce samedi 14 août 2021 lors d’une tentative d’attaque de sa position dans le village de Kikingi dans le secteur de Ruenzori dans le territoire de Beni au Nord-kivu.

Selon le porte-parole de l’armée dans les opérations Sokola 1, un militaire des FARDC est tombé sur le champ d’honneur lors de ces échanges de tirs.

Il appelle au renforcement de la collaboration civilo-militaire afin de mettre définitivement fin au phénomène ADF qui ne cesse d’endeuiller les civils malgré l’instauration de l’état de siège dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri.

“Nous avons perdu un militaire. Je sais qu’ensemble nous allons parvenir à éradiquer cette nébuleuse rébellion ADF. Nous sommes obligés de travailler ensemble” a dit à ACTU24.CD, Antony Mwalushayi porte-parole de l’armée dans la région.

Contactée à ce sujet par ACTU24.CD, la société civile de Watalinga dresse un bilan provisoire de quatre ADF neutralisés, un civil tué et trois militaires des FARDC blessés aux côtés d’un autre tombé sur le champ d’honneur.

Baraka Faustin, rapporteur de cette structure citoyenne plaide pour l’intensification des opérations militaires dans cette partie du territoire de Beni pendant cette période exceptionnelle de l’état de siège pour combattre sérieusement les terroristes de l’ADF qui s’illustrent par des incursions sanglantes dans cette partie de la République démocratique du Congo.

“Nous demandons aux autorités de redoublé leurs efforts pour que cet état de siège nous soit vraiment bénéfique” a-t-il martelé.

Cette attaque est intervenue alors que l’armée régulière a annoncé le 12 août dernier, la neutralisation des 45 éléments ADF dans des offensives lancées dans la vallée de Mwalika dans le territoire de Beni dans le cadre de l’état de siège au Nord-Kivu.

Notons qu’en dépit de l’instauration de cette mesure exceptionnelle, les ADF continuent à tuer les paisibles populations dans les deux provinces concernées.

Elias Aungama depuis Goma

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

État de siège à Butembo : tentative de spoliation d’une partie de l’avenue de l’église par le maire policier, manœuvre dénoncée par un parlementaire

Le député provincial Mbenze Yotama dénonce ce qu’il qualifie de spoliation d’une partie de l’avenue ...