Accueil » ACTUALITE » Barrage mondial Qatar 2022 : pour la FECOFA, les accusations du Maroc est « dénoué de tout fondement »

Barrage mondial Qatar 2022 : pour la FECOFA, les accusations du Maroc est « dénoué de tout fondement »

La FECOFA ( Fédération Congolaise de football et association) n’a pas tardé à réagir à la plainte de la Fédération Royale marocaine de football ( FRMF) à la CAF ( Confédération africaine de football ), sollicitant des sanctions contre la RDC. Cette demande de la FRMF fait suite, d’après elle, aux conditions d’accueil de sa délégation à Kinshasa.

Dans sa correspondance déposée à la CAF, la Fédération Royale Marocaine de football se plaint notamment de la sécurité de sa délégation lors de leur atterrissage à l’aéroport. Des propos que la FECOFA considère comme « dénoué de tout fondement ». D’après l’organe faîtière du football congolais, la sécurité de l’équipe marocaine a été assurée par les éléments de la police nationale congolaise détachée pour cette fin.

A en croire la FECOFA, la planification de l’accueil des marocains a été faite par les services de sécurité attitrés et l’officier de sûreté et de sécurité de la FECOFA et l’un des responsables du protocole qui étaient à l’aéroport  » de bonne heure pour l’accueil de nos hôtes », précise la FECOFA dans sa réponse adressée à la CAF.

Ci-dessous la correspondance de la FECOFA adressée à la CAF:

Rédaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Goma : une délégation d’Alphamin Bisie Mining reçue par le Gouverneur militaire

Une délégation de la société Alphamin Bisie Mining a été reçue ce lundi 23 mai ...