Accueil » ACTUALITE » Aussitôt arrivée à Goma, la délégation du gouvernement Sama visite la route coupée par la lave à Nyiragongo

Aussitôt arrivée à Goma, la délégation du gouvernement Sama visite la route coupée par la lave à Nyiragongo

Arrivée ce lundi 24 mai 2021 dans la ville de Goma via Kigali au Rwanda, la délégation dépêchée par le gouvernement central s’est lancé directement dans les activités relatives à sa mission.

Après sa rencontre avec le gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu avec à ses côtés, la protection civile, l’équipe gouvernementale dirigée par le ministre national de la santé publique, a pris la direction de Kibati dans le territoire de Nyiragongo où la lave de l’éruption a coupé la route Goma-Rutshuru bloquant ainsi, la circulation.

Dans une interview accordée à la presse sur place, Docteur Mbungani Jean-Jacques, chef de la délégation, a fait savoir que leur visite s’inscrit dans le cadre d’appuyer les autorités provinciales afin d’y établir l’état des besoins. 

C’est vraiment catastrophique, mais la volonté est certaine, nous allons trouver des solutions rapides. Vous pouvez compter sur l’autorité provinciale et sur l’appui du gouvernement national pour dégager la route au moment opportun” a dit le ministre de la Santé publique.

Aux côtés de ses collègues de l’ESU, de l’industrie, de la recherche scientifique et d’autres faisant partie de sa délégation, Docteur Mbungani Jean-Jacques a salué la bravoure des acteurs qui sont intervenus dans l’alerte et l’appui lors de l’éruption volcanique du samedi dernier.

Nous allons visiter les familles touchées et un appui du gouvernement leur sera donné” a-t-il ajouté.

Après cette descente sur terrain, la délégation a effectué une visiter au bureau de l’observatoire volcanologique de Goma (OVG) pour des explications relatives aux dangers que courent les populations de Nyiragongo et Goma suite aux menaces du volcan Nyiragongo, l’un des volcans les plus actifs d’Afrique. Il promet l’appui logistique du gouvernement congolais à l’OVG.

Selon le directeur de la protection civile, le bilan provisoire de cette éruption fait actuellement état de 32  morts suite à des événements volcaniques y compris les déplacés accidentés pendant l’évacuation de la ville et lors de crépitement des balles à la prison centrale de Munzenze où les détenus voulaient en profiter pour s’évader.

Elias Aungama depuis Goma

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Fête de la musique : la ministre Catherine Furaha invite les artistes à œuvrer pour la paix

L’humanité va célébré ce lundi 21 juin la journée de la musique. La ministre nationale ...