Accueil » ACTUALITE » Attaque contre le convoi de l’ICCN : les FDLR démentent les informations les accusant et citent l’armée rwandaise

Attaque contre le convoi de l’ICCN : les FDLR démentent les informations les accusant et citent l’armée rwandaise

4 jours seulement après l’embuscade tendue à un convoi des écogardes de l’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature(ICCN) à Rumangabo sur la route Goma-Rutshuru, les éléments des Forces Démocratiques de Libération du Rwanda (FDLR) rejettent toutes les accusations portées contre eux, d’avoir signé cette attaque meurtrière avec un bilan de 17 morts font 12 écogardes

Ceux-ci ont dans un communiqué rendu public le soir du lundi 27 avril 2020, indiqué que les informations qu’ils qualifient de tendancieuses de l’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature et relayées par certains médias et le président Rwandais au cours de sa conférence de presse du même vendredi 24 avril, sont  mensongères.

Ils soulignent cependant, que le territoire de Rutshuru est actuellement sous contrôle des militaires Rwandais (FRD) qui sévissent et sèment selon eux, désolation dans plusieurs coins du Nord-Kivu en connivence avec certains officiels congolais actifs sur les terrains.

Ci-dessous l’intégrabilité du communiqué des FDLR :

Elias Aungama

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Insécurité à Beni : un autre cheikh et membre de la société civile tué à Mavivi

Un haut cadre de la communauté musulmane a été tué par des hommes armés non ...