Accueil » ACTUALITE » Assemblée nationale : le VPM Daniel Aselo visé de nouveau par une motion de défiance

Assemblée nationale : le VPM Daniel Aselo visé de nouveau par une motion de défiance

Sauvé de justesse d’une éviction il y a de cela quelques jours à l’Assemblée nationale, le vice-premier ministre et ministre de l’Intérieur du gouvernement central, Daniel Aselo Okito, fait de nouveau face à une autre motion de même nature depuis le 31 mai 2022.

L’auteur de cette deuxième initiative, le député national Lutundula Okito, a saisi le bureau de l’Assemblée nationale depuis le 31 mars dernier pour ramener à nouveau ce membre de l’exécutif devant la représentation nationale.

Mauvais quart d’heure que traverse ce « warrior » qu’on accuse de ne pas assurer la sécurité des Congolais sur l’ensemble du territoire national, pourtant dans ses attributions.

Rédaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Goma : une délégation d’Alphamin Bisie Mining reçue par le Gouverneur militaire

Une délégation de la société Alphamin Bisie Mining a été reçue ce lundi 23 mai ...