Accueil » ACTUALITE » Assemblée nationale : le ministre Kibassa échappe à la motion contre lui, mais promet la suppression du RAM

Assemblée nationale : le ministre Kibassa échappe à la motion contre lui, mais promet la suppression du RAM

Dans une plénière de tension ce mercredi 13 octobre, le ministre des PT-NTIC, Augustin Kibassa Maliba, réussit d’échapper à la motion contre lui, dans l’affaire RAM.

Il a été sauvée de justesse par des députés de l’Union sacrée de la Nation (USN), qui ont refusé l’examen de la motion de défiance contre lui, au grand mécontentement de ceux du FCC qui ont claqué la porte.

Présentant ses excuses aux élus du peuple, le ministre de PT-NTIC a rassuré que le gouvernement a été saisi et des mesures seront prises pour répondre au souhait de la population de voir le RAM (Registre des Appareils Mobiles) être supprimé.

Cependant, Augustin Kibassa a souligné devant l’assistance que son ministère n’est pas gestionnaire des revenus de cette taxe controversée, mais plutôt l’ARPTC qui jouit d’une autonomie financière. Ainsi, doit-on considérer, à l’en croire, le RAM comme une numération de prestation de l’ARPTC et non une taxe.

Actu24.cd

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Trophées en main, Hondi Rugenge champion du Monde de Bodybuilding s’imprègne de dégâts de l’éruption du volcan Nyiragongo

Le champion du Monde 2019 de Bodybuilding est arrivé samedi 20 novembre 2021 dans la ...