Accueil » ACTUALITE » Assemblée Nationale : Crispin Mbindule coupe court aux rumeurs selon lesquelles il serait initiateur d’une pétition contre le bureau Mbosso

Assemblée Nationale : Crispin Mbindule coupe court aux rumeurs selon lesquelles il serait initiateur d’une pétition contre le bureau Mbosso

C’est depuis un certain temps qu’un message circule sur les réseaux sociaux et relayé par quelques médias en ligne manipulés par les auteurs dudit message. Ces derniers pointent du doigt, le député national Crispin Mbindule Mitondo d’être initiateur d’une pétition contre le bureau de l’Assemblée nationale chapeauté par Mbosso N’kodia. En réaction, l’élu de Butembo rejette en bloc toutes les accusations jugées de gratuites publiées sur les réseaux sociaux et parle de message des personnes animées par la haine.

Dans un entretien accordé à ACTU24.CD ce dimanche 28 mars 2021, Crispin Mbindule Mitondo précise que ce mensonge grotesque est une œuvre d’une officine politique avec comme objectif primordial de “nuire à la réputation de cet élu du peuple”.

Engagé dans des démarches visant à obtenir le rétablissement de la paix dans la partie nord de la province du Nord-Kivu et dans le territoire d’Irumu en Ituri, le député national Crispin Mbindule l’un des rares parlementaires qui accompagnent l’actuel bureau de l’organe délibérant pour la réussite de son mandat ; fustige avec force tout antivaleur et ce qu’il qualifie de manipulation politicienne visant à diviser les élus et leurs bases.

“Je ne suis pas signataire ni initiateur d’une quelconque pétition. Actuellement, je suis trop préoccupé par la situation sécuritaire qui prévaut dans le Nord-Kivu, dans le territoire d’Irumu et je n’ai aucun temps pour m’impliquer dans une question de pétition. L’opinion doit savoir que j’ai été parmi les combattants de première ligne pour faire partir le Bureau Mabunda et son autorité morale du pouvoir. Après cette lutte digne de son nom, je ne peux pas après l’installation du bureau qu’estime être démocratique, encore commencer à le combattre” a-t-il dit à ACTU24.CD

À lui d’ajouter :

“S’il y a un problème, nous avons tous les canaux pour le résoudre et c’est ça le garde-fou que nous avons mis lors de l’installation de l’actuel Bureau. Tout ce qui se dit dans les réseaux sociaux, c’est du mensonge et c’est une manipulation politicienne. Je suis dans la politique depuis 1991, j’ai fait l’opposition, et aussitôt au pouvoir, nous ne devons pas accepter les antivaleurs et les mensonges quelles que soient leurs origines” a renchéri, Crispin Mbindule Mitondo.

Cet élu de la ville commerciale de Butembo, invite cependant, toute la population congolaise en général, celle de l’Est de la RDC en particulier, à la vigilance afin de mettre hors de temps de nuire tous les ennemis du pays et qui à l’en croire, veulent intoxiquer la paisible population durant ce moment où les efforts doivent plutôt être mis ensemble pour la pacification dans cette partie sous menace des groupes armés négatifs depuis plusieurs années.

Elias Aungama, à Goma

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

État de siège à Butembo : tentative de spoliation d’une partie de l’avenue de l’église par le maire policier, manœuvre dénoncée par un parlementaire

Le député provincial Mbenze Yotama dénonce ce qu’il qualifie de spoliation d’une partie de l’avenue ...