Accueil » ACTUALITE » Arrestation du VPM Tunda : le communiqué de la primature n’émanerait pas de Sylvestre Ilunga

Arrestation du VPM Tunda : le communiqué de la primature n’émanerait pas de Sylvestre Ilunga

Les masques commencent à tomber au sujet du communiqué prétendument attribué au premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba sur l’arrestation du VPM Tunda Ya Kasande. Plusieurs sources à la primature avancent que ce communiqué n’émanerait pas du premier ministre et ce n’est pas donc son œuvre.

« Le Premier ministre c’est quand même un professeur d’université qui connait bien l’administration publique car ayant travaillé dès sa jeunesse dans le régime du Maréchal Mobutu. Le ton de ce communiqué ne lui ressemble pas », dit un conseiller de la Primature qui parle de l’œuvre des caciques du PPRD qui ont utilisé comme un bouc-émissaire, le conseiller en communication de Sylvestre Ilunga et son porte-parole, Albert Lieke, qui est d’ailleurs signataire de ce communiqué.

« Comment un communiqué du premier ministre après une rencontre avec ses ministres et qui engage les membres du gouvernement peut être signé par son conseiller en communication ? », s’interroge la source qui confirme que ce communiqué émane de la bande des inconnus qui ont toujours voulu la démission de Sylvestre Ilunga que les sociétaires du FCC surnommé « colon belge », parce qu’intraitable.

Ci-haut la correspondance à polémique

Pour rappel, depuis samedi dernier, il y a un document dans lequel le 1er ministre Ilunga Ilunkamba aurait tenu des propos dures à l’endroit du président de la République Félix Tshisekedi, propos très commentés dans les salons huppés de la politique de la RDC.

Alain Mpunga

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Sud-Kivu : la jeunesse de l’UNC demande à la hiérarchie du parti de suspendre toute collaboration avec l’UDPS

Dans une déclaration devant la presse à Bukavu ce vendredi 3 juillet 2020, la jeunesse ...