Accueil » ACTUALITE » Alternance pacifique : Du miracle au mirage

Alternance pacifique : Du miracle au mirage

Constat des liquidateurs attitrés ! La mort, par euthanasie, de la coalition FCC-CACH en a caché une autre. Celle du modèle d’alternance pacifique que l’on a tant vanté à la faveur du passage de témoin entre Joseph Kabila et Félix-Antoine Tshisekedi.

Le précédent “RDC” était susceptible de devenir un cas d’école dans une bonne partie de l’Afrique où changement au sommet de l’Etat rime avec effusion de sang. Janvier 2019, le Continent, les éternels parrains auto-proclamés de l’ex-Zaïre ainsi que ce que la planète Terre compte d’abonnés au Congo bashing ont cru assister à un miracle. En lieu et place du scenario-catastrophe longtemps prophétisé et même souhaité par ceux qui ont parié sur l’inanition de la RDC dans sa configuration actuelle.

Près de deux ans après, plus la peine de se cacher derrière ses petits doigts. Ce que l’on a appelé “passation civilisée” a laissé un arrière-goût amer. Le vernis a tenu le temps de l’illusion. Salut la désillusion ! Bonjour le mirage !

L’image digne d’une carte de vœux entre un Raïs sortant et un Président tourne vite à une image d’Epinal ! Les “deux frères” ne le sont plus. Ils recourent aux termes “prédécesseur” et “successeur” pour se nommer. Ils s’en remettent aux entremetteurs…étrangers pour communiquer.

Du pain béni pour tous ces “amis” de la RDC qui, depuis 1960 ont fait du pays de Lumumba sans Lumumba leur chasse gardée. Les voilà à nouveau à la manœuvre. Alimentant et amplifiant la méfiance entre JKK et Fatshi comme ils l’ont fait avec leurs devanciers proches, ou lointains. Chaque fois avec la même maestria. A leur grand bonheur. Au grand dam, en revanche, des Congolais.

A en juger par le déroulé du film, pas sûr que la génération actuelle ait tiré les leçons du passé. Jusqu’où l’histoire va-t-elle se répéter ? Telle est la grande question de cette fin d’année.

D’ores et déjà, en ce temps de bilan, la RDC semble avoir perdu une couronne. Celle de modèle d’alternance au sommet de l’Etat. Qui peut, au regard de l’actualité en cours, citer en exemple le Congo-Kinshasa ?

José Nawej/Actu24

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Attaque de la prison de Kakwangura à Butembo : des morts enregistrés et des prisonniers évadés

La prison centrale de Kakwangura dans la ville de Butembo a été attaquée tôt le ...