Accueil » ACTUALITE » Affaire Minembwe : l’Assemblée nationale juge nécessaire l’interpellation d’Azarias Ruberwa

Affaire Minembwe : l’Assemblée nationale juge nécessaire l’interpellation d’Azarias Ruberwa

L’Assemblée nationale a approuvé ce jeudi 15 octobre après débat l’objet et l’opportunité d’interpeller le ministre de la décentralisation et réformes institutionnelles, Azarias Ruberwa, pour qu’il explique aux élus le dossier sur l’installation des animateurs de la commune controversée de Minembwe (Sud-Kivu).

Le député Mohindo Nzangi qui est l’initiateur de cette interpellation dit ne pas comprendre que sur plus de 270 communes qui doivent être installées dans tout le pays, le ministre d’État en charge de la décentralisation et réformes institutionnelles ne s’est intéressé qu’à ” installer la commune rurale de Minembwe“.

Azarias Ruberwa a, dans une interview à la presse le mardi dernier, affirmé ne pas y avoir installé le bourgmestre et tout ce qui s’y passe, l’a été sous la bénédiction du conseil des ministres.

C’est depuis le 28 septembre dernier que le bourgmestre de la commune rurale de Minembwe, Gaz Mukiza,et son adjoint ont été installés officiellement par le ministre provincial de l’intérieur du Sud-Kivu,en présence notamment du ministre de la défense et des anciens combattants, Aimé Ngoy Mukena, de son collègue de la décentralisation, Azarias Ruberwa, du chef d’État-major général de l’armée, le général Célestin Mbala et du gouverneur du Sud-Kivu, Théo Ngwabidje.

Actu24.cd

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Prestation de serment de trois juges : “hier, on avait la justice de Kabila, nous ne souhaitons pas avoir la justice de Tshisekedi, mais une justice indépendante” (Patrick Mundeke)

Réagissant sur la prestation de serment de trois nouveaux juges membres de la cour constitutionnelle, ...