Accueil » ACTUALITE » Affaire Guelor Kanga : l’appel de la FECOFA rejeté faute de nouveaux éléments

Affaire Guelor Kanga : l’appel de la FECOFA rejeté faute de nouveaux éléments

Dans sa décision communiquée ce jeudi 08 juillet, le jury disciplinaire de la Confédération Africaine de Football (CAF) vient à nouveau de débouter la Fédération congolaise de Football association (FECOFA), dans l’affaire Guelor Kanga l’opposant à la Fédération Gabonaise de Football (FEGAFOOT).

Ce, considérant que l’appelant (FECOFA) n’a pas introduit de nouveaux éléments ou des preuves additionnels à ceux ayant déjà été soumis au jury disciplinaire de la CAF.

À en croire la CAF qui motive sa décision notamment par les articles 10, 31, 33 et 43 de son code disciplinaire, les éléments avancés par la FECOFA à ce sujet ne font pas le poids.

L’organe faîtier du football africain continue de soutenir que le joueur Guelor Kanga est enregistré sur le système CMS de la CAF comme étant de nationalité gabonaise et ayant « participé depuis 2008 à l’ensemble des compétitions de la CAF avec l’équipe nationale du Gabon et les équipes gabonaises en compétions interclubs ».

À noter que la FECOFA espérait obtenir de la CAF la disqualification du Gabon de la phase finale de la CAN 2021 à son profit, pour avoir utilisé le joueur Guelor Kanga dont l’identité serait falsifiée.

Cependant, la FECOFA a encore une autre voie de recours pour trouver gain de cause dans ce dossier. Elle peut attaquer du jury d’appel au tribunal arbitral du sport (TAS), conformément à l’article 48 alinéa 3 des statuts de la CAF.

Actu24.cd

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Trophées en main, Hondi Rugenge champion du Monde de Bodybuilding s’imprègne de dégâts de l’éruption du volcan Nyiragongo

Le champion du Monde 2019 de Bodybuilding est arrivé samedi 20 novembre 2021 dans la ...