Accueil » ACTUALITE » Affaire FAB Congo : Une question orale avec débats adressée à H. Mova par le député T. Alonga

Affaire FAB Congo : Une question orale avec débats adressée à H. Mova par le député T. Alonga

Lundi 24 septembre, le député national Toussaint Alonga, a annoncé devant la presse, avoir initié une question orale avec débats contre le vice-premier ministre, ministre de l’intérieur et sécurité, Henri Mova Sakanyi, afin de voir clair au sujet de l’expulsion des dirigeants de la Société FAB Congo à Kinshasa.

« Je viens de déposer une question orale avec débats au bureau de l’Assemblée nationale, adressée au Vice-premier ministre, ministre de l’intérieur et sécurité, au sujet d’un accident qui est survenu il y a un mois et demi à Limete avec l’écroulement du bâtiment appartenant à la société FAB Congo SARL », a-t-il indiqué.

D’après ses dires, alors que la justice était en train d’enquêter pour établir les responsabilités civiles et pénales, les responsables de la DGM ont pris une décision grave d’expulser les dirigeants de cette compagnie et d’empêcher ceux qui se trouvaient à l’étranger de rentrer au pays ».

Pour Toussaint Alonga, cette décision est motivée pour faciliter la vie à un autre concurrent à savoir Mino Congo qui fabrique aussi de la farine.

« l’expulsion de ces dirigeants met à mal deux catégories de congolais : ceux censés être indemnisés et ceux qui travaillent à FAB Congo. Prenant nos responsabilités, voilà pourquoi nous appelons le Gouvernement à répondre à cette situation », a signalé Alonga.

Pour rappel, une citerne de la société FAB était tombée fin août dernier sur les murs d’un hôpital voisin occasionnant ainsi des morts et des blessés.

7sur7.cd

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Parti politique : Nadin Mfutila, nouveau secrétaire général de l’ECO

Le président national du parti politique Engagement pour le Congo (ECO), l’ancien gouverneur de la ...