Accueil » ACTUALITE » À la rentrée parlementaire, Jeanine Mabunda dit vouloir combattre l’insécurité

À la rentrée parlementaire, Jeanine Mabunda dit vouloir combattre l’insécurité

Mardi 15 septembre. Une grande journée pour le parlement congolais. C’est l’ouverture solennelle de la session budgétaire de septembre. Dans la salle des congrès du palais du peuple rempli par les députés, sénateurs, membres du gouvernement, membres du pouvoir judiciaire, institutions d’appui à la démocratie et corps diplomatique. La présidente de l’Assemblée nationale a prononcé son traditionnel discours d’ouverture de la session.

Jeanine Mabunda a brossé le tour complet de tous les secteurs de la vie nationale congolaise. Mais bien avant l’entrée en matière, la speaker de la chambre basse a fait observer quelques minutes de silence en mémoire de congolais morts lors de dernières violences à Béni, Irumu, Kamituga, Masisi, sans oublier les nombreuses autres victimes de diverses maladies et insécurité à travers le pays. Retraçant le bilan souvent sombre de plusieurs secteurs de la vie, Jeanine Mabunda a dénoncé les maux qui rongent le bien-être de la population, notamment la corruption, le détournement, le tribalisme ainsi que l’insécurité qui rebondit dans plusieurs coins de la République.

Exhortant les politiques à privilégier l’unité nationale, la souveraineté ainsi que le bien-être du peuple congolais, fatigué des querelles politiciennes. Jeanine Mabunda est revenue sur les dérives verbales inacceptables dont elle est victime ces derniers temps. “A travers sa personne, ce sont les filles et femmes congolaises qui sont attaquées par ce discours qui doit absolument être banni”, a-t-elle signifié.

Le prix Nobel congolais, le Docteur Denis Mukwege et son combat pour la dignité de la femme n’ont pas été oubliés lors de ce discours d’ouverture.

Actu24.CD

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Les détails du gouvernement sur l’opération policière “Road Bloc” à Kinshasa

Le gouvernement congolais s’était réuni ce vendredi en 49 ème conseil des ministres depuis l’entrée ...