Accueil » ACTUALITE » 60 ans après, la Belgique présente ses excuses pour les “actes de violence” et les “souffrances” infligés au Congo

60 ans après, la Belgique présente ses excuses pour les “actes de violence” et les “souffrances” infligés au Congo

Dans une lettre adressée au Chef de l’Etat Félix Tshisekedi, le Roi Philippe, fils aîné du roi Albert II et de la reine Paola, a présenté les excuses de son pays la Belgique pour des “actes de violence” et les “souffrances” infligés au peuple congolais lors de la période coloniale. C’était à l’occasion de la célébration de la 60e anniversaire de l’indépendance de la RDC.

Notre histoire est faite de réalisations communes mais a aussi connu des épisodes douloureux. A l’époque de l’État indépendant du Congo, des actes de violence et de cruauté ont été commis, qui pèsent encore sur notre mémoire collective. La période coloniale qui a suivi a également causé des souffrances et des humiliations”, écrit-il.

Et de poursuivre : “Je tiens à exprimer mes plus profonds regrets pour ces blessures du passé dont la douleur est aujourd’hui ravivée par les discriminations encore trop présentes dans nos sociétés“.

Le Roi des belges, a aussi profité de son message pour réitérer sa détermination “à combattre toutes les formes de racisme” et encourage à cet égard “la réflexion qui est entamée par notre Parlement afin que notre mémoire soit définitivement pacifiée”.

Actu24.cd

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Lamuka appelle la population à s’opposer contre l’enterinement de la candidature de Malonda à la CENI

Les réactions se multiplient après l’enterinement à l’Assemblée nationale de la candidature de Ronsard Malonda ...