Accueil » ACTUALITE » 20 ans que Mzée a été assassiné : les jeunes leaders du PPRD parlent d’un modèle de patriotisme et nationalisme altruistes

20 ans que Mzée a été assassiné : les jeunes leaders du PPRD parlent d’un modèle de patriotisme et nationalisme altruistes

Cela fait 20 ans, jour pour jour, depuis que le troisième président de la République démocratique du Congo, Mzée Laurent Désiré Kabila a été assassiné. Le 16 janvier 2021, en guise de commémoration de cette date, les jeunes leaders du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD), conduits par leur présidente Jocelyne Ngoie, ont pris part au Mausolée devant le Palais de la nation à une messe dite à cet effet.

Pour ces jeunes communément appelés “bérets rouges”, Mzée est un modèle de patriotisme et nationalisme altruistes.

“Je garde de Mzee Laurent Désiré Kabila un modèle de patriotisme et nationalisme altruistes. Son combat constitue aujourd’hui pour nous jeunes leaders, un motif de motivation de donner les meilleurs de nous, pour protéger et faire respecter notre indépendance, défendre l’intégrité du territoire national et faire en sorte que ce qui est du Congo profite d’abord et avant tout, aux congolais et ce à n’importe quel prix”, a laissé entendre Meschack Tsheko, un jeune leader.

Pour Patou Fundji, un jeune Kabiliste qui a répondu à nos questions, le tombeur de Mobutu est une source d’inspiration pour la jeunesse. Venu pauvre au pouvoir, il est également mort pauvre.

“Ce que je retiens de Mzée Laurent Désiré Kabila c’est son sens élevé de patriotisme et de nationalisme. MLDK est un exemple pour nous les jeunes. L’histoire nous apprend que Mzée est entré et il est mort pauvre. Il n’a jamais laissé une seule maison, ni un compte en banque que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur du pays. Il nous a appris l’autosuffisance, comment nous devons nous prendre en charge”, pense-t-il.

À noter que le thème retenu cette année pour commémorer le 20e anniversaire de la mort de Mzée était : “j’honore mes bottes libératrices”. L’idée étant d’honorer les bottes libératrices portées par Mzée et ses soldats afin de libérer les Congolais de la dictature du maréchal Mobutu.

LV

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

RDC : la liste complète du gouvernement Sama Lukonde

Le gouvernement Sama Lukonde a été rendu public lundi 12 avril, au terme d’une ordonnance ...