Accueil » ACTUALITE » 154 cas de violations graves des droits de l’enfant dans le contexte du conflit armé en RDC (MONUSCO)

154 cas de violations graves des droits de l’enfant dans le contexte du conflit armé en RDC (MONUSCO)

Selon le rapport de la section protection de l’enfant de Mission des nations unies pour la stabilisation du Congo, 154 cas de violations graves des droits de l’enfant ont été répertoriés au cours du mois de février dernier. Ils sont tous liés au conflit armé en République démocratique du Congo.

« Ces violations touchent 154 enfants contre 152 enregistrés au mois de janvier », indique le compte rendu de la Monusco de ce mercredi 27 mars.

Et de poursuivre, « les statistiques du mois de février 2019 montrent que 18 % des victimes des violations graves sont des filles (28). Près de 50 % des violations ont été vérifiées dans la province du Kasaï, 40 % au Nord-Kivu et le reste à Tanganyika et au Maniema ».

Selon la Monusco, la principale violation est le recrutement et l’utilisation d’enfants par des groupes armés et milices, qui les utilisent comme boucliers humains lors des affrontements avec les FARDC.

Louange Vangu-ACTU24.CD

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Sama Lukonde à Goma pour réévaluer l’état de siège

Une forte délégation du gouvernement congolais conduite par le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge ...