Accueil » ACTUALITE » Une délégation du conseil de sécurité à Kinshasa pour évaluer le mandat de la MONUSCO
Leïla Zerrougui, représentante spéciale du secrétaire général des Nations unies en RDC lors de sa prise de fonctions au quartier de la MONUSCO à Kinshasa, le 13/02/2018. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Une délégation du conseil de sécurité à Kinshasa pour évaluer le mandat de la MONUSCO

Une délégation du Conseil de sécurité comprenant 15 membres est attendue vendredi en République démocratique du Congo pour faire une évaluation de la mise en œuvre du mandat de la mission onusienne dans ce pays, a rapporté mercredi la porte-parole de la MONUSCO, Florence Marchal. «Il est fréquent que le Conseil de sécurité se rende dans des pays dans lesquels il y a des opérations de maintien de la paix dans la mesure où c’est le même Conseil de sécurité qui adopte les résolutions qui guident le travail des opérations de maintien de la paix. Vous le savez, la MONUSCO a sa feuille de route qui est inscrite dans la résolution 2409 qui a été adoptée à la fin du mois de mars par le Conseil de sécurité. Donc il est normal que le Conseil de sécurité se rende sur le terrain afin d’évaluer la façon avec laquelle le mandat qui a été donné à la mission est mis en œuvre. Donc en ce qui concerne la RDC, le premier volet, celui du processus politique  et électoral et celui de la protection des civils et de la neutralisation des groupes armes», a expliqué Florence Marchal.

Au cours de son séjour en RDC, cette délégation va rencontrer les parties prenantes au processus électoral. «Le conseil de sécurité va rencontrer les autorités congolaises, toutes les parties prenantes au processus électoral, la société civile. Ces membres viennent à la fois pour recueillir les informations, pour se rendre compte de la situation. Ils vont aussi délivrer les messages, mais ce n’est pas à moi de vous donner les massages qu’ils vont délivrer. Mais c’est sûr que la question électorale figurera parmi les points importants qu’ils vont aborder lors de cette visite», a indiqué Florence Marchal.

A l’issu de son séjour en RDC, cette délégation du Conseil de sécurité, conduite par l’ambassadeur de France à l’ONU va rédiger une série de résolutions en rapport avec l’évolution de la situation en RDC à l’approche des élections du 23 décembre 2018.

ACP

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Tueries et insécurité à Béni : En colère, la population descend dans les zones rouges en commune de Ruwenzori

Répondant à l’appel des étudiants, la population de Béni est descendue jeudi 18 octobre, dans ...

Kasai Central-Meurtre des experts de Nations-Unies : un journaliste et un officier de l’armée à la barre

L’audience sur le meurtre des experts de nations unies s’est poursuivi jeudi 18 octobre 2018, ...

Nord-Kivu, insécurité : La progression d’une armée négative en direction de Beni subira l’expérience des forces armées (communiqué officiel, opération Sokola 1)

Dans un communiqué officiel rendu public jeudi 18 octobre, par le commandant du secteur opérationnel ...