Accueil » ACTUALITE » Kananga : L’eau potable, véritable casse tête pour la population de la commune de katoka.

Kananga : L’eau potable, véritable casse tête pour la population de la commune de katoka.

Située au nord-est de la ville de kananga, la commune de katoka qui compte environs deux cents quarante huit milles habitants ne pas desservie par la Regideso, il y a plusieurs années. La population de cette partie de la ville fait face à des multiples difficultés pour se procurer en eau potable.

La plupart des populations du coin utilisent les eaux non traitées de source constate ACTU24.CD.

 » Nous avons creuser ces puits pour avoir de l’eau. C’est elle que nous utilisons dans nos maisons. » Raconte une jeune dame .

 » Nous avions seulement deux robinets pour toute la commune, et puis ça fait longtemps que la régie n’envoie plus de l’eau » a t’elle conclut.

Des sources proches de la régie de distribution des eaux de kananga révèlent que cette société est butée à des difficultés d’ordre énergétique; ce qui la rend irrégulière en distribution d’eau potable.

Pour un médecin généraliste que ACTU24.CD a contacté, cette eau qu’utilise la population est la base des beaucoup de maladies.

 » La consommation de l’eau non traitée et non potable entraîne des maladies d’origine hydrique telles que: le choléra, les amibes, les dysenteries et autres » a expliqué le médecin Passy Kena.
 » Comme remède la population doit boire soit l’eau bouillie ou encore mettre les produits comme clorin, pour et éviter surtout de consommer l’eau impropre » a t’il conclu.

D’autres communes de la ville de kananga connaissent le même problème. C’est le cas de Lukonga et NGANZA où les populations effectuent des très longues distances pour s’approvisionner en eau. Il y a des ce qui font 3 ou 5 km pour avoir de l’eau.

 José MBUYI / ACTU24.CD

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Tueries et insécurité à Béni : En colère, la population descend dans les zones rouges en commune de Ruwenzori

Répondant à l’appel des étudiants, la population de Béni est descendue jeudi 18 octobre, dans ...

Kasai Central-Meurtre des experts de Nations-Unies : un journaliste et un officier de l’armée à la barre

L’audience sur le meurtre des experts de nations unies s’est poursuivi jeudi 18 octobre 2018, ...

Nord-Kivu, insécurité : La progression d’une armée négative en direction de Beni subira l’expérience des forces armées (communiqué officiel, opération Sokola 1)

Dans un communiqué officiel rendu public jeudi 18 octobre, par le commandant du secteur opérationnel ...