Accueil » ACTUALITE » Nord-Kivu : de violents affrontements entre FARDC et le duo FDLR- Nyatura font 1 mort et 5 blessés à Rugari

Nord-Kivu : de violents affrontements entre FARDC et le duo FDLR- Nyatura font 1 mort et 5 blessés à Rugari

Les Forces Armées de la RDC (FARDC) ont fait face l’avant-midi de ce mercredi 05 septembre à une coalition des rebelles rwandais FDLR et congolais Nyatura à Kisanyuka village se trouvant à 30 kilomètres de la ville de Goma dans le groupement Rugari en Territoire de Rutshuru.

La société civile de ce Territoire dresse un bilan d’un mort et 5 blessés dont 3 civils et 2 côté armée loyaliste.

«Toutes les portes des maisons du village Kisanyuka auraient été cassées et s’en est suivi le pillage, et ce sont les FARDC qui auraient commis cet acte en avançant le motif que les assaillants se cachent dans les maisons. La société civile condamne cet acte ignoble et présente ses condoléances aux familles des victimes. Elle partage la douleur de tous les blessés civils et militaires », a dit
Jean Claude Simpeze membre de la société civile.

Toutefois poursuit-il, « l’armée devrait tout faire pour traquer tous les groupes armés sans complaisance ».

« Sinon nous risquons de continuer d’enregistrer des morts qu’on éviterait si l’armée mettait du sérieux dans la traque de ces bandits. Nous appelons également la population à coopérer avec le service de sécurité en dénonçant toute personne suspecte », a-t-il ajouté.

Selon le major Ndjike Kaiko, porte-parole des FARDC au Nord-Kivu, « c’est les FDLR en difficulté dans le parc national de Virunga qui ont tenté de déloger les éléments loyalistes du régiment 3416 dans une de leurs positions à Rugari mais vite corrigés et repoussés ».

Il déplore tout de même la blessure par balle de 2 militaires FARDC qui reçoivent déjà les soins appropriés.

«Nous affirmons que le ratissage continue aux alentours de Rugari et en profondeur dans le Parc national de Virunga pour mettre hors d’état de nuire ces malfrats », affirme le major Njike Kaiko.

7sur7.cd

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Tueries et insécurité à Béni : En colère, la population descend dans les zones rouges en commune de Ruwenzori

Répondant à l’appel des étudiants, la population de Béni est descendue jeudi 18 octobre, dans ...

Kasai Central-Meurtre des experts de Nations-Unies : un journaliste et un officier de l’armée à la barre

L’audience sur le meurtre des experts de nations unies s’est poursuivi jeudi 18 octobre 2018, ...

Nord-Kivu, insécurité : La progression d’une armée négative en direction de Beni subira l’expérience des forces armées (communiqué officiel, opération Sokola 1)

Dans un communiqué officiel rendu public jeudi 18 octobre, par le commandant du secteur opérationnel ...